Retour X
Astro | Astro : les 4 signes du Zodiaque les plus dépensiers
Astro

Astro : les 4 signes du Zodiaque les plus dépensiers

Proposé par Pauline Picquette - le 27 mai 2020

Cigale ou fourmi ? Faites-vous plutôt partie de la catégorie des économes - voire des « radins » ? Ou à l’opposé, des grands dépensiers dont le leitmotiv est « nous n’avons qu’une vie ! Je me fais plaisir ! » ? Découvrons, dès à présent, quels sont les signes astrologiques que nous mettons - sans aucune hésitation - dans la famille des « paniers percés ! ».

Bélier (21 mars - 20 avril) 

Qui retrouvons-nous en tête de ce classement ? Sans grande surprise, le Bélier ! L’un des signes les plus impulsifs du Zodiaque. Se faire plaisir ? Voici le modo de ce signe fonceur et insouciant... qui souhaite profiter de tous les plaisirs que la vie peut lui offrir.

Gare aux coups de tête et décisions prises à la dernière minute... qui peuvent faire mal au porte-monnaie ! La période des soldes ? Un piège pour ce signe qui se laissera emporter par ses pulsions... en dépensant sans compter. Joueur et aventurier, le Bélier aime prendre des risques... et lorsqu’il s’agit d’argent, c’est l’un de ses challenges préférés !

Cancer (22 juin - 22 juillet)

Vous avez dit « flambeur » ? Nous parlons bel et bien du Cancer, capricieux et fougueux, qui a pour habitude de... bouder lorsqu’il n’obtient pas ce qu’il veut ! 

Assez peu attaché aux choses matérielles, il aura plus tendance à dépenser pour combler des insécurités et doutes émotionnels. Un voyage à la dernière minute ? Un plaisir momentané ? Une nouvelle passion sortie de nulle part ? Une envie de faire plaisir à l’un de ses proches ? (Oui, le Cancer est généreux). C’est parti ! Ce dernier ne se souciera guère de son budget : d’ailleurs, ce mot lui est assez inconnu... Gare aux périodes « rouges » durant lesquelles ce signe se sentira pris au piège et puni !

Scorpion (23 octobre - 22 novembre)

Qui dit grand passionné, dit grand dépensier ! Ce signe - ô combien mystérieux et compliqué à cerner, ne fait jamais les choses dans la demi-mesure... et son compte en banque en est bien la preuve ! Digne des montagnes russes - grimpant et chutant à vive allure, les économies du Scorpion ont de quoi donner le tournis ! 

Bonne nouvelle : il sait tout de même garder la tête sur les épaules et parvient à s’imposer des limites lorsque cela peut atteindre sa propre sécurité. Rappelons que le Scorpion construit son sentiment de confiance en lui par ses possessions... Il ne mettra jamais en danger l’une de ses forces, habillement pensée et construite.

Gémeaux (22 mai - 21 juin)

Ce signe aux deux visages sera, tantôt cigale, tantôt fourmi, selon son humeur. Mais attention, lorsqu’il passe en mode « dépensier », plus rien ne l’arrête ! Fort heureusement, il n’agit pas constamment comme Crésus ! Une dépense un peu trop excessive le calmera... jusqu’à la prochaine fois ! Pour lui, l’argent est fait pour être dépensé : gare aux projets nécessitant un investissement sur le moyen/long terme... 

Le Gémeaux adore avoir le sentiment d’avoir fait une bonne affaire. Les périodes de soldes, les sites de ventes privées,... sont donc son dada ! Par contre, il est un piètre négociateur, et n’insistera pas - beaucoup - pour faire descendre un prix, quitte à se faire rouler ! 

Crédit photos: © shutterstock