Économie | Pneus hiver, chaînes ou chaussettes : quels sont les équipements obligatoires ?
Économie

Pneus hiver, chaînes ou chaussettes : quels sont les équipements obligatoires ?

Pauline P. Publié par Pauline P. - le 1 nov. 2022
pneus hiver

Depuis le 1er novembre 2021 (Loi Montagne), l’automobiliste a l’obligation de s’équiper de pneus hiver ou de disposer de chaînes (ou de « chaussettes ») pour circuler dans certains départements. Faisons le point pour la sécurité de tous... et pour éviter une belle amende* !

Mise au point sur les régions concernées

Ce sont 173 communes, dans 34 départements de moyenne et haute montagne (Alpes, Massif Central, Corse, Pyrénées, Massif Jurassien, Massif Vosgien) à l’est d’une ligne Bordeaux-Metz, qui sont concernées chaque année du 1er novembre au 31 mars par cette obligation (une carte est disponible). 

Le point important est que, ce ne sont pas seulement les habitants de ces départements qui doivent s’équiper,  mais également les touristes de passage. 

Cette loi est mise en place afin de limiter les comportements dangereux de certains automobilistes qui peuvent causer des accidents ou engendrer des embouteillages importants s’ils sont mal équipés lorsqu’ils se dirigent vers les stations de ski. Les départements concernés sont identifiés par des panneaux (B58 et B59) de début et de fin d’obligation de chausser des pneus neige ou de disposer d’équipements adéquats et amovibles.

Quels sont les véhicules visés ?

Tous les véhicules à 4 roues sont concernés par cette évolution réglementaire : les véhicules légers, utilitaires, camping-car, bus et poids lourds. En cas d’absence de neige ou de verglas, les dispositifs amovibles (chaînes ou chaussettes) sont conservés à bord du véhicule.

Equipements hivernaux : les chaînes et les chaussettes 

Il faudra au choix détenir des dispositifs antidérapants amovibles ou équiper son véhicule de pneus hiver.

Les dispositifs amovibles, de quoi parle-t-on ? Il faudra choisir entre chaînes métalliques ou chaînes textiles (chaussettes à neige), deux au moins pour équiper les roues motrices : 

  • Pour un usage fréquent, les chaînes sont un dispositif efficace, résistant, ayant une bonne adhérence et tenue de route, mais elles sont onéreuses et parfois difficiles à poser (il est conseillé de s’exercer avant de partir). L’achat d’un jeu de chaînes se monte de 40 à 200 euros, il ne faut hésiter à acheter un modèle performant, surtout facile à poser (lorsqu’on est au bord de la route enneigée et dans le froid !).
  • Les « chaussettes », pour un usage occasionnel, sont simples à poser et moins chères, mais elles sont moins efficaces et leur durée de vie est moindre. Les prix varient de 40 à 80 euros la paire, en fonction du véhicule de tourisme, évidemment.

Bon à savoir 

  • Les dispositifs amovibles doivent être adaptés à la taille des roues et à l’espace entre la roue et la carrosserie.
  • Les chaînes ou chaussettes sont stockées à bord du véhicule et prêtes à être utiliser.
  • On peut aussi les louer ou les acheter d’occasion… mais n’attendez pas le dernier moment !

Zoom sur les pneus hiver 

Ils relèvent de l’appellation « 3PMSF » (3 Pack Mountain Snow Flake), identifiables par la présence de marquage du « symbole alpin » (un flocon), et de l’un des marquages « M+S ou MS ou M&S. Les pneus « 4 saisons » (4S, All Weather, All Season), estampillés « 3PNSF » ou « M+S » sont autorisés jusqu’au 1er novembre 2024.

Les prix sont variables selon la marque, la taille des pneus, la performance recherchée ; comptez de 40 à 210 euros par pneu !

Bonne route… cet hiver, en toute sécurité !

* L’amende est de 135 euros, avec une tolérance jusque la fin de l’année 2022.