Économie | RegionsJob, ParisJob et Cadreo : ces sites d'emploi fusionnent pour devenir HelloWork.com
Économie

RegionsJob, ParisJob et Cadreo : ces sites d'emploi fusionnent pour devenir HelloWork.com

M6 météo Publié par M6 météo - le 23 mai 2022
Collaboratrice d'HelloWork © HelloWork

Depuis le début du mois de mai, vous l'aurez peut-être remarqué, les sites Cadreo, ParisJob et RegionsJob n'apparaissent plus sur les moteurs de recherche et ont laissé leur place à HelloWork. La nouvelle plateforme mise sur la transparence dans le processus de recrutement et la mise au centre du candidat dans celui-ci. Explications.

Pourquoi fusionner RegionsJob, ParisJob et Cadreo ?

La fusion des sites Cadreo, ParisJob et RegionsJob et ses déclinaisons régionales se situe dans la continuité des nouveaux usages du numérique. Le service en ligne s'adapte à des besoins qui ont évolué et c'est dans cette optique que les 430 collaborateurs d'HelloWork, répartis dans 8 villes de France, ont travaillé. Ainsi, plus besoin de naviguer entre plusieurs plateformes de recrutement pour trouver des offres d'emploi correspondant à ses attentes et à la bonne zone géographique. Tout se fait directement via Hellowork.com. 

Replacer le candidat au coeur du recrutement

Globalement, le fonctionnement demeure le même que lorsque les sites étaient distincts. Lorsque le candidat se connectera sur son espace personnel, il n'aura pas à remplir de nouveau les informations le concernant. Et, pour que la personne en recherche d'emploi ou de stage demeure l'acteur au centre des discussions, de nouvelles fonctionnalités vont venir compléter les actuelles. En effet, les informations données aux candidats sur les entreprises dans lesquelles ils postulent vont être enrichies. Par ailleurs, ils ne resteront plus sans savoir si leur CV a été réceptionné ou non. Ils seront ainsi tenus informés de l'évolution et pourront voir, par exemple, si leur profil a été retenu ou non.

À qui s'adresse cette nouvelle plateforme ?

Le site Hellowork.com s'adresse à tous les actifs en recherche d’opportunité, que ce soit en cdd, cdi, alternance ou interim et dans tous les métiers et secteurs : comptabilité, industrie, transport ... Et, bien sûr, les professionnels sont concernés, à l'exemple des :

  • Entreprises de travail temporaire, les ETT.
  • Cabinets de recrutement.
  • Sociétés en recherche de nouveaux talents.

Concrètement, les services proposés par HelloWork Group sont utilisés par 30 000 professionnels tous les mois. La société, qui fait partie du groupe Télégramme, s'impose donc aujourd'hui comme le leader digital de l'emploi en France. 

HelloWork Group, une position de leader dans le secteur digital de l'emploi, de la formation et du recrutement

En raison de sa position, HelloWork Group a comme responsabilité de devenir le moteur de la transformation du processus de recrutement. L'idée étant de mieux guider les candidats vers des offres qui leur correspondent et de miser sur plus de transparence. C'est dans cette optique que le catalogue d'offres ne cesse de s'enrichir sur Hellowork.com. Plus de 500 000 postes sont mis en évidence tous les mois et peuvent être consultés par les actifs, étudiants ou chômeurs à la recherche d'une nouvelle opportunité. 

Un leader qui oeuvre pour plus de transparence

Par le biais de sa nouvelle plateforme, HelloWork Group met en avant un concept important dans le recrutement : la transparence. Une notion encore trop secondaire dans le secteur et qui porte préjudice aux candidats, ainsi qu'aux professionnels. Or, transparence est synonyme de confiance, un point essentiel dans la relation qui sera créée entre les différents acteurs et pour la réussite d'une embauche. Ainsi, une personne à la recherche d'un nouvel emploi aura plus de difficultés à juger une offre si celle-ci ne comprend pas certaines informations telles que :

  • Le salaire.
  • La description précises des missions.
  • Les éventualités d'évolution.
  • Les horaires.
  • Le type de poste.

En choisissant de fusionner les sites de RegionsJob, Cadreo et ParisJob, HelloWork Group affiche donc une volonté de faire évoluer les pratiques, pour que celles-ci se rapprochent des attentes des candidats.

Rendre les recrutements plus simples pour tous les acteurs

En misant sur plus de transparence, le site Hellowork.com permet aux candidats de se focaliser sur des offres adaptées à leur profil. Ainsi, ils gagnent du temps dans leurs recherches et permettent, par la même occasion, aux recruteurs d'en gagner aussi. Les algorithmes facilitant l'accès aux opportunités pertinentes, les professionnels recevant des candidatures n'auront plus à passer des heures à les trier. Ils pourront donc prendre plus de temps pour étudier chaque profil et préparer les premiers entretiens. 

Pour conclure

La nouvelle plateforme HelloWork permet donc d'optimiser l'expérience relative à la recherche d'emploi. Le design de l'application et du site a été pensé pour répondre au mieux aux attentes des candidats, mais aussi pour leur faire gagner du temps. L'objectif est donc de bousculer les codes du recrutement, tout en permettant aux personnes dans l'attente d'une nouvelle opportunité d'avoir le pouvoir de bien choisir pour la suite de leur carrière professionnelle.