Maison | Arroser en économisant l'eau c'est possible !
Maison

Arroser en économisant l'eau c'est possible !

Alice Blanquin Publié par Alice Blanquin - le 1 juin 2014
petite fille arrosage © Konstantin Sutyagin

Saviez-vous qu’il fallait environ 20 000 litres d’eau par an pour arroser un jardin de 100m², soit 15 à 20 litres d’eau par mètre carré ? Avec le réchauffement climatique, certains détails prennent toute leur importance, l’arrosage en fait partie. Météocity vous donne quelques conseils pour arroser votre jardin en pensant à la planète !

L’arrosage du jardin est bien souvent dans la ligne de mire des restrictions d’eau lors de sécheresse. Cependant certaines méthodes très simples permettent d’arroser son jardin de manière économe.

 A chaque type de plante son arrosage ! En effet certaines plantes apprécient les terrains secs et la chaleur, c’est le cas des plantes de sol sableux comme les bruyères, mais aussi des plantes aromatiques, des figuiers et des vignes. Faites aussi attention à l’emplacement de vos plantes en fonction de leurs besoins ! Une plante fragile exposée à beaucoup de soleil réagira différemment face à une sécheresse, et aura besoin de davantage d’eau.

Sachez que ce n’est pas un type d’arrosage spécifique qui provoque le gaspillage d’eau potable, mais la manière dont on l’utilise. Les tuyaux et arrosoirs offrent un arrosage précis, adapté à chaque plante, mais il faut éviter d’arroser le feuillage et arroser le plus près possible du sol afin d'empêcher l’évaporation ! Aussi, il vaut mieux arroser abondamment de temps en temps, qu’un petit peu plusieurs fois par jour. 

Arrosage automatique © frog-travel - Fotolia.com

Récupérateur d'eau de pluie © Delphimages - Fotolia.com

L’arrosage automatique est quant à lui, beaucoup plus économique qu’avant ! Cependant, adoptez la micro-irrigation et l’irrigation goutte à goutte qui apportent la bonne quantité d’eau, et si possible, choisissez des équipements qui s’adaptent à la quantité d’eau de pluie tombée. Désormais, certains appareils reliés à des centrales météorologiques sont même capables de ne pas déclencher l’arrosage si une averse est prévue !

Bien entendu, essayez d’avoir recours à un système de récupération d’eau de pluie pour éviter d’avoir à utiliser l’eau potable !

Enfin derniers petits conseils et pas des moindres, pensez à arroser vos plantes tôt le matin, entre 4 et 10h ou tard le soir, après 20h ! Car en plein après-midi, environ 60% de l’eau sera évaporée avant même que la plante ait pu en bénéficier