Retour X
Maison | Comment réaliser un potager ? Les 7 conseils du jardinier
Maison

Comment réaliser un potager ? Les 7 conseils du jardinier

Proposé par Pauline Picquette - le 18 avr. 2020

« Pour être heureux, cultive ton jardin », disait Voltaire. Et bien, c’est décidé ! Je vais réaliser mon premier potager pour produire et savourer mes propres légumes ! Sans engrais chimiques, ni pesticides : profitez d'un vrai retour à la nature et du plaisir de cuisiner des végétaux sains provenant de votre jardin.

Mais attention, n’est pas jardinier qui veut ! Pour réussir son premier potager, il faut observer et ajuster ses pratiques. Voici donc quelques conseils de base pour commencer au mieux votre petit coin de paradis.

1. Quand commencer mon potager ?

A chaque saison, son lot de petites tâches pour préparer et entretenir son potager. En automne (si possible), on anticipe en occultant le sol du futur potager ; en hiver, on le protège et au printemps, on profite de la pleine période de semis et de plantations. Le mois de mai sera donc un rendez-vous important pour tous les jardiniers en herbe.

Conseils du jardinier : chaque légume dispose de ses exigences climatiques (notamment face au gel). Mais pas de panique ! Il existe des calendriers de semis pour vous aiguiller, que vous trouverez généralement sur les sachets de graines... à garder précieusement. Aussi, n’oubliez pas de prendre en compte la météo : une petite serre peut être très utile pour vos semis. Par sécurité, nous vous conseillons de mettre en pleine terre après le 15 mai (les saints de glace).

2. Mon potager : quelle taille ?

Un petit ou un grand potager ? Comment décider de la taille de mon futur potager ? 3 variables sont à prendre en compte avant de se lancer :

  • Bien évidemment, la place disponible dont vous disposez dans le jardin !
  • Les besoins en espace des légumes que vous aimeriez avoir,
  • Et le temps que vous pourrez y consacrer : pensez à l’entretien !

Conseils du jardinier : il est préférable de commencer petit la première année : pas plus de 10 m2. Puis, vous aviserez au fil des années.

3. Où placer mon potager ?

L’emplacement (et donc l’exposition du potager) est une variable très importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. Voici donc quelques conseils pour trouver l’endroit idéal et faire pousser vos futurs légumes dans les meilleures conditions :

  • Le meilleur ensoleillement possible : au sud de préférence,
  • Une bonne circulation de l’air : un endroit protégé des vents dominants et froids (contre un mur, c’est idéal),
  • Un terrain peu incliné ou plat pour éviter le lessivage par grosses pluies,
  • Un bon drainage pour éviter le pourrissement.

Conseils du jardinier : n’oubliez pas de penser également à la qualité de la terre, capital pour une bonne croissance des légumes ! Ils y puisent les éléments nutritifs à leur croissance. Privilégiez un emplacement doté d’une terre arable, facile à travailler : souple, profonde et riche en matières organiques (compost, terreau, engrais naturels…).

4. L’aménagement : quel type de potager ?

Un potager, oui ! Mais lequel ? Vous avez principalement 3 options devant vous :

  • Un potager traditionnel : en rangs ou lignes,
  • Un potager en carrés : grand succès actuel et esthétique, il s’inspire des potagers médiévaux. Il permet de cultiver en hauteur et les tailles sont variables : le classique mesure 1,20 m x 1,20 m (divisé en petits carrés afin de semer et planter de façon précise),
  • Un potager sur-mesure qui vous ressemble, en créant des formes personnelles.

5. Quels légumes choisir pour un premier potager ?

Puisqu’il s’agit de votre tout premier potager, misez sur des légumes faciles à faire pousser comme :

  • La salade,
  • La courgette
  • Le pois,
  • L’échalote,
  • Le radis,
  • La pomme de terre,
  • La tomate,
  • Les aromatiques.

Conseils du jardinier : soyez vigilant quant au nombre de graines à planter...avec parcimonie. Pensez au repiquage !

6. Comment préparer la terre de mon potager ?

A partir d’une partie enherbée, la préparation de la terre du potager se fera en plusieurs étapes :

  • Désherber à la bêche,
  • Ameublir le sol et décompacter les mottes en profondeur : on se relève les manches pour retourner la terre et surtout pour la rendre meuble (= légère),
  • Fertiliser pour nourrir le sol en y ajoutant compost et terreau organique.

7. Quels sont les outils pour travailler mon potager ?

  • Une fourche-bêche,
  • Un croc,
  • Un sarcloir,
  • Une binette,
  • Un râteau,
  • Un plantoir,
  • Un cordeau,
  • Une serfouette,
  • Un couteau,
  • Un arrosoir,
  • Des bottes,
  • Une paire de gants.

 Bon courage et belle récolte !