Maison | Tout savoir sur la tulipe, une fleur mythique !
Maison

Tout savoir sur la tulipe, une fleur mythique !

Pauline Picquette Publié par Pauline Picquette - le 5 avr. 2022
tulipes

Fleur emblématique du printemps, la tulipe se décline en de nombreuses variétés et rayonnent dans sa simplicité et son éclat multicolore. La tulipe est le bulbe le plus célèbre du monde et il le mérite…

La fiche d’identité de la tulipe 

  • Famille : c’est une plante bulbeuse et ornementale herbacée de la famille des Liliacées.
  • Floraison : de mars à mai
  • Hauteur : 20 à 60 cm
  • Couleur : celles de l’arc-en-ciel, blanc, violet, jaune, sauf bleu et noir
  • Exposition : ensoleillé
  • Type de sol : bien drainé, sableux
  • Plantation : en octobre, voire novembre avant l’arrivée du froid

Petite histoire autour de la tulipe 

La tulipe est l’affaire des Pays-Bas depuis le 17ème siècle, où la tulipe a connu une véritable « fièvre » économique et culturelle : c’était un bien très précieux (un bulbe valait à cette époque aussi cher qu’une belle maison de maître, c’est peu dire sa valeur !).

Cependant, la tulipe est originaire des régions montagneuses de Turquie et d’Asie centrale où « tulipan » signifiait turban en raison de sa forme.

Le pays des tulipes (aux multiples et magnifiques champs multicolores) exporte près de 2,5 milliards d’oignons de tulipes vers les autres pays ; de facto les terres néerlandaises sont propices à la culture des bulbes car très sableuses et légères.

Les variétés de tulipes 

Sur les 8000 variétés différentes, seules 23 (les plus grandes) fournissent 40% de la production de tulipes avec en chef de file, la tulipe jaune « Strong Gold », suivie de la tulipe rouge et blanche « Leen van der Mark ».

On n’oubliera pas de citer : la tulipe botanique, rustique et vivace, la tulipe hâtive, Darwin, la fleur de lys, la tulipe perroquet, la nénuphar, la gesneriana…

Les tulipes sont divisées en 15 grands groupes en fonction de la floraison et la forme des fleurs : doubles, simples, en lis, précoce…

Les étapes de plantation de la tulipe 

  • On place les bulbes dans la terre ameublie (sur un fond de sable), côté pointu vers le haut. Le trou est égal à 3 fois la hauteur de l’oignon et selon la grosseur du bulbe, on les placera tous les 7 à 15 cm pour les gros oignons, de 3 à 6 cm pour les petits.
  • On ajoute de l’engrais afin que les bulbes puissent refleurir d’une année à l’autre.
  • On couvre les bulbes de terre et on arrose…on recouvre d’un paillis pour les préserver des coups de froid.

Que faire des bulbes ?

Une fois, les fleurs fanées et les feuilles jaunies, on enlève les tulipes que l’on met en jauge dans un coin du jardin (dans un trou avec du sable), afin de permettre au bulbe de refaire des forces pour le printemps suivant (les feuilles utilisent l’énergie du soleil pour fabriquer des nutriments enfermés dans le bulbe).

Débarrassés de leurs feuilles, on stocke les oignons dans des cagettes (en mettant un fongicide) dans un endroit sombre, sec et aéré.

En pot : Il doit assez grand (6 fois le bulbe) et il doit avoir un trou au fond du pot pour éviter la moisissure. 

Pour le jardin, en pleine terre, préférez les tulipes botaniques et naines, qui fleurissent tous les ans et se multiplient dans le sol : la sylvestris, la tarda…

L’astuce : Plantez les bulbes en décalant la mise en terre et la profondeur, la floraison sera plus longue.