Retour X
Maison | 5 épluchures pour lutter contre les nuisibles du jardin
Maison

5 épluchures pour lutter contre les nuisibles du jardin

Proposé par Pauline Picquette - le 2 juin 2020

Vous jetez vos épluchures de fruits et de légumes à la poubelle, voire dans le compost ? Savez-vous que ces dernières s’avèrent être TRÈS utiles, surtout lorsque l’on possède un jardin ? Abandonner les produits chimiques, limiter le gâchis, nourrir vos plantes et, par la même occasion, faire quelques économies : l’utilisation des épluchures vous apportera de nombreux bénéfices... Aujourd’hui, nous allons vous expliquer comment les écorces de citron, les pelures de banane et autres végétaux de la cuisine deviendront vos meilleurs alliés pour lutter contre certains nuisibles qui en ont, ô combien, horreur ! Adieu fourmis, limaces et petits pucerons grâce à ces petites astuces 100% naturelles et écologiques.

#1. La pelure de banane

  • Quels nuisibles ? Les pucerons et les petits parasites ont horreur de la banane 
  • La marche à suivre : 
  1. Mettre vos pelures de banane dans une casserole d’eau bouillante pendant une bonne dizaine de minutes.
  2. Une fois l’eau « aromatisée » à la banane refroidie, la verser dans un pulvérisateur.
  3. Utiliser sur les plantes recouvertes de nuisibles (pucerons et autres petits parasites).

#2. L’écorce de citron 

  • Quels nuisibles ? Le citron est le pire ennemi des fourmis ! 
  • La marche à suivre : très simplement, disposez quelques écorces de citron.

#3. L’épluchure de concombre

  • Quels nuisibles ? De la famille des gastéropodes (limaces, escargots,...)
  • La marche à suivre :
  1. Découper quelques bouts de papier aluminium (concombre + aluminium = un duo de choc que les limaces et autres nuisibles de la même famille détestent).
  2. Y placer quelques épluchures de concombre.
  3. Disposer l’ensemble sur les zones du jardin à traiter.

#4. La feuilles de rhubarbe 

  • Quels nuisibles ? Les vers et les pucerons notamment
  • La marche à suivre :
  1. Dans une grande bassine d’eau bouillante, placer vos feuilles de rhubarbe découpées (compter 5 litres d’eau pour 1kg de feuilles).
  2. Laisser refroidir une journée environ.
  3. Filtrer et verser ce « purin de rhubarbe » dans des contenants opaques (ne pas les conserver au soleil).
  4. A pulvériser avec précaution, muni(e) de lunettes et de gants.

#5. Les aromates & autres barrières naturelles

Certes, ils ne font pas partie de la famille des « épluchures », mais il nous paraissait utile de vous indiquer que :

  • Le basilic, 
  • L’ail, 
  • Le ricin, 
  • Ou encore le pélargonium...

Sont également craints des insectes et autres parasites du jardin. En effet, leur très forte odeur éloigne les fourmis et autres nuisibles : toujours bon à savoir, au lieu de les jeter dans le compost ou à la poubelle ! Et dans la pratique ? Créer un pot-pourri d’épluchures aux fortes odeurs, préparer un purin d’ail,... Autre astuce ? Les pépins de pamplemousse, détestés des limaces et des pucerons.

Saviez-vous que les épluchures étaient également utiles pour...

Très riches en nutriments, les épluchures sont de véritables mines d’or : peaux, pépins, cosses, fanes, noyaux,... Rien ne se perd, tout se réutilise ! Voici le mot d’ordre actuel qui invite chacun à adopter de nouvelles habitudes, toujours plus responsables. Saviez-vous, par exemple, que vous pouviez : 

  • Teindre du linge avec des feuilles d’artichaut ?
  • Nettoyer un évier inoxydable avec des épluchures de concombre ?
  • Lutter contre le tartre avec des coquilles d’huître ?
  • Faire briller de l’argenterie avec des peaux de banane ? 
  • Réaliser un bain de bouche avec des fanes de carotte ?

A vos épluchures !