Retour X
Maison | Types de jardins : 4 styles à découvrir
Maison

Types de jardins : 4 styles à découvrir

Proposé par Pauline Picquette - le 5 avr. 2021

Le jardin représente-t-il la culture d’un pays ? Certainement, c’est un terrain d’expression culturelle et botanique, d’une flore qui met en lumière le climat local, de matériaux qui révèlent la composition du sol et de l’effet souhaité par son propriétaire. In fine, sur la planète, il existe des styles de jardins très variés aux caractéristiques spécifiques... Partons à la découverte de 4 types de jardins.

1. Le jardin à la française

Le style est grandiose, théâtral et géométrique : c’est l’exemple même de la capacité de l’homme à maîtriser la nature.

Sa conception : 

  • Il est composé de parterres, de broderies, de grands bassins, d’arbres alignés, de buis taillés en topiaires, de larges allées et de pelouses bien tondues : tout est ordonné.
  • L’eau est très présente sous forme de bassins de toutes les formes et équipés de jets d’eau, si possible.
  • Côté végétal, le buis est roi (comme le jardin des rois), mais désormais on le remplace par des genévriers, des troènes ; on y trouve aussi des agrumes, des parterres de fleurs (santolines et bégonias).
  • Habitué des châteaux, il peut se concevoir chez soi en taille modeste en reprenant des éléments, surtout si le terrain est en pente, on aménage des terrasses et on structure en différents espaces… à la française !

Son originalité : Le classicisme à la française.

2. Le jardin à l’anglaise

Le style est le côté sauvage de la nature… néanmoins, tout est étudié et entretenu : les lignes courbes sont une priorité, les allées sinueuses, les massifs irréguliers (les mixed-borders) de vivaces, d’annuelles et de rosiers.

Sa conception : 

  • Des massifs où sont mélangées silhouettes, couleurs et densités ; des plantes droites avec des buissonnantes ou souples, des arbustes grimpants (clématites, jasmins) ou des vivaces hautes en arrière-plan… et devant des iris, des alliums et des tulipes et au milieu des pavots orientaux, des campanules, des rosiers-buissons avec un fleurissement continu.
  • Des espaces engazonnés, des gloriettes, des pergolas de rosiers, un banc en bois ou en pierre…

Son originalité : Il s’adapte partout, petit ou grand jardin.

3. Le jardin moderne

Le style est épuré et géométrique ; il est considéré comme un véritable lieu de vie et de facto, il se découpe en plusieurs lieux de vie, comme à la maison.

Sa conception : 

  • Une grande terrasse derrière l’habitation, en général, faite de grandes dalles en bois ou béton poli.
  • Des massifs contrastés avec des plantes structurées (buis, ail d’ornement), des graminées (miscanthus et stipa), des hortensias, des fougères, des lavandes…
  • Des allées alliant divers matériaux : dalles en béton, gazon, graviers, lattes de bois.
  • Des petits points d’eau avec des rigoles, des fontaines.
  • On y aménage un coin-repas, un salon de jardin, des espaces ludiques cachés par des murets, des escaliers… et une pelouse bien verte.

Son originalité : Son universalité, quel que soit le type de maison, moderne ou ancienne.

4. Le jardin de curé

Le style est un mélange organisé dans lequel les cultures sont disposées en plates bandes ou en massifs en carré ; en effet, attenant à la cure du curé, le jardin devait pourvoir aux moult besoins du prêtre.

Sa conception :

  • De petits espaces sont délimités (en osier tressé, en planches de bois) afin que les plantations soient accessibles aisément. Des carrés de légumes, de plantes aromatiques et médicinales, de petits fruitiers (framboisiers, groseilliers) sont aménagés.
  • Sur un mur bien exposé, des capucines, des pois de senteur s’accrochent ; au pied, sont disposés des roses trémières, des tournesols, des fleurs qui serviront à fleurir l’église.
  • Les allées sont engazonnées, des dalles ou des pas de pierre permettent d’accéder aux plantations.
  • Lieu de repos et de méditation, on y trouve un banc propice à la détente… On y ajoute une vieille bassine ou un arrosoir chinés, des pots de fleurs en terre cuite, une gloriette…

Son originalité : Un jardin au parfum de paradis perdu… Tout en sagesse et charme intemporel.

Sans oublier les jardins naturaliste, méditerranéen, exotique et japonais.