Économie | 2018 connaîtra une augmentation du prix du diesel
Économie

2018 connaîtra une augmentation du prix du diesel

Publié par Perrine Derobien - le 25 sept. 2017
© © Shutterstock

Les Français vont-ils devoir renoncer à rouler dans des véhicules consommant du diesel ? Les taxes sur ce carburant devraient en effet encore augmenter.

Hausse de 10 % des taxes sur le diesel en 2018

Les carburants vont-ils finir par avoir le même prix ? Le diesel ne sera-t-il plus intéressant financièrement pour les automobilistes ? Ce lundi 25 septembre 2017, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a confirmé à nos confrères de RMC et BFMTV « la volonté d'avoir une convergence entre l'essence et le diesel ».

Concrètement, cela va se traduire par une hausse de 10 % des taxes sur le diesel en 2018. À la pompe, cela représenterait une augmentation de 7,6 centimes d’euro par litre selon le journal économique Les Échos, qui estime qu’aujourd’hui « sur un prix à la pompe d'environ 1,18 euro, les taxes s'élèvent déjà à plus de 70 centimes ». Cette mesure fiscale s’inscrit dans le cadre du projet de loi de finances.

Le prix de l'essence va aussi augmenter mais moins vite

Si vous pensiez que l’essence ne va pas augmenter, détrompez-vous ! Les taxes vont elles-aussi subir une augmentation mais à un rythme plus lent que le diesel, afin qu’il y ait une « harmonisation » des prix. Cela doit permettre de supprimer, à terme, l’avantage fiscal que représente le diesel.

Il faudra donc s’attendre dès 2018 à une augmentation de 3,9 centimes d’euro par litre concernant l’essence calculent Les Échos. Par conséquent, la baisse, depuis début 2017, du prix du pétrole ne devrait pas se répercuter auprès des consommateurs. 

Lire aussi : Les voitures diesel se vendent moins cher en Allemagne