Maison | Comment peindre un plafond ?
Maison

Comment peindre un plafond ?

M6 météo Publié par M6 météo - le 4 oct. 2016
Comment peindre un plafond ?

En fonction de la pièce que vous avez à peindre, il faut choisir la peinture adaptée. Généralement, la cuisine et la salle de bain demandent des peintures qui résistent bien à la graisse et à l’humidité.

C’est à vous de faire le choix dans toutes les peintures proposées dans les rayons : peinture acrylique monocouche ou bicouche,, peinture brillante, mate ou satinée. Il faut prendre le temps de lire toutes les indications inscrites sur les pots et éventuellement demander des conseils à un vendeur.

La peinture a évolué, il se vend maintenant une peinture à base d’acrylique et de résine Plioway (R) qui est rassurante pour les débutants. Elle est très couvrante, se pose assez facilement, ne goûte pas.

Une fois la peinture choisie, ne quittez pas le magasin sans être équipé de bâche pour protéger le sol et les meubles, de scotch de protection. Vous avez aussi besoin d’un rouleau, d’un bac et d’une grille à peinture, d’un pinceau rond et d’un pinceau plat.

Il faut que vous inspectiez le plafond soigneusement. Il est souvent poussiéreux et peut posséder des fissures. Le mieux est de lessiver avec la fameuse lessive Saint-Marc et de colmater les fissures. Un ponçage après la réparation est préférable.

Poser le scotch de protection tout autour de la pièce, dégager la le plus possible pour pouvoir déplacer l’escabeau facilement.

Pour commencer, il y a juste quelques petites techniques à connaitre : Il est très important de peindre dans le sens de la lumière, vous voyez bien ce que vous faites et le travail est facilité.

Ensuite, il vaut mieux décider de peindre zone par zone comme un mètre sur un mètre.

Le pinceau rond sert à peindre le bord et lorsqu’il y a des endroits plus difficiles à atteindre, vous les faites avec le pinceau plat. Ne tremblez pas, vous pouvez dépasser grâce au scotch de protection.

Pour peindre le plafond, vous devez charger le rouleau. Il faut trouver la manière de le faire sans que cela soit pas assez ou beaucoup trop. Normalement, on le plonge à un tiers de sa surface et on le fait tourner sur la grille pour répartir la peinture d’une manière homogène.

Commencez à peindre la première bande d’un geste appliqué sans plus appuyer d’un côté que de l’autre, ensuite faites des gestes transversaux pour croiser la peinture. Pour bien la lisser, il suffit d’utiliser son rouleau sans l’avoir rechargé de peinture.

Les premiers gestes sont toujours timides mais il faut commencer avec l’idée que si vous n’êtes pas satisfait du résultat, il est toujours possible de l’améliorer.

Peindre un plafond n’est pas compliqué, peut-être un peu fatigant à cause de la position à prendre.