Retour X
Maison | SOS ! Comment se débarrasser naturellement du liseron ?
Maison

SOS ! Comment se débarrasser naturellement du liseron ?

Proposé par Pauline Picquette - le 22 déc. 2019

Le petit liseron… aux jolies fleurs blanches et longues tiges s’enroulant où bon lui semble, cette plante grimpante, est l’un des cauchemars récurrents d'un bon nombre de jardiniers. D’une réputation coriace, cette plante appartenant à la famille des Convolvulaceae a pour défaut d’étouffer la flore environnante en captant toute l’eau, la lumière et autres éléments nutritifs nécessaires au bon développement des autres végétaux.

Il est donc inévitable de s’en débarrasser… Existe-t-il des solutions anti-lisserons aussi naturelles qu’efficaces ? Retrouvez tous les secrets de jardinier pour éradiquer naturellement le liseron, sans devoir passer par l’utilisation de produits toxiques.

#1. Arracher en profondeur les pieds de liseron

Lutter contre le liseron des haies ou le liseron des champs en coupant simplement la racine ? Grande erreur qui pourra avoir l’effet inverse…En effet, le liseron est doté de racines - d’une grande résistance - extrêmement proliférantes, se multipliant rapidement.

Notre conseil ? S’armer de patience et profiter de la période post-hivernale pour arracher manuellement l’intégralité des racines de liseron, en évitant de casser ces dernières et donc, éviter l’invasion. En effet, le liseron fait partie de ces plantes se développant aussi bien par le biais de ses graines que de ses rhizomes. Par conséquent, nous vous conseillons vivement d’enlever ces racines à la main, plutôt qu’à l’aide d’une fourche-bêche.

#2. Cultiver des plantes anti-liseron

Grandes ennemies du liseron, le Tagetes nématocide et le Tagetes patula (oeillet d’Inde) sont deux plantes idéales pour lutter contre cette herbe sauvage. Possédant un poison naturel dans leurs racines, ces plantes de la famille des tagètes agissent tel un exterminateur puissant contre le petit liseron.

Les plantes « nettoyantes » ? Une excellente solution pour éviter à tous prix l’utilisation de produits nocifs… et cultiver de nouvelles jolies plantes par la même occasion !

#3.  Miser sur la technique de la « solarisation »

Vous êtes envahis par le liseron ? Tentez de stopper l’invasion en utilisant la technique nommée « solarisation », une méthode reconnue ayant fait ses preuves. Comment procéder ? Simplement en disposant une toile opaque sur la zone à traiter pendant plusieurs mois. Pour ce faire, servez-vous d’une bâche épaisse noire, que vous pourrez recouvrir de feuilles mortes pour l’effet esthétique.

A absolument savoir ? Miser sur une bâche perméable pour éviter que la mauvaise herbe ait accès à l’eau, mais aussi penser à enterrer les bords de la bâche pour éviter le développement en dehors de la zone traitée.

Sans lumière et soleil pour se développer, le liseron s’épuisera peu à peu…

#4. Utiliser un désherbeur thermique

Dernier conseil qui nous vous conseillons d’essayer pour affaiblir cette adventice déjà établie dans vos allées ou terrasses pavées ? Sortez votre désherbeur thermique ! En effet, une source de chaleur chaude pourra avoir un effet négatif sur le petit liseron, qui apprécie les endroits riches et humides.

Si vous ne disposez pas de cet outil, l’utilisation du vinaigre blanc peut être une autre solution. A pulvériser sur les jeunes pousses de liseron pendant deux semaines non-stop.

Comme vous vous en doutez, il n’existe pas de solution miracle anti-liseron, qui fera disparaître immédiatement cette plante sauvage très envahissante : soyez patient et alternez les différentes astuces que nous venons de vous livrer.