Retour X
Maison | Chambre zen : comment créer une atmosphère relaxante ?
Maison

Chambre zen : comment créer une atmosphère relaxante ?

Proposé par Pauline Picquette - le 18 avr. 2021
© spacejoy voa

La chambre à coucher est LA pièce de la maison par excellence pour se déconnecter. Telle une bulle, un cocoon dans lequel on s’évade, il est important d’y accorder de l’importance, en termes d’aménagement et de décoration pour pouvoir - vraiment - se relaxer. Quelles sont les astuces pour faire de cette pièce maîtresse un lieu paisible dans lequel rêverie et détente seront les maîtres-mots ? Suivez ces quelques conseils simples à appliquer, quel que soit votre budget.

Quelles couleurs adopter pour une chambre zen ?

Sans grande surprise, on mise sur des tonalités sobres, épurées, claires et intemporelles. Oust les couleurs bien trop vives, franches et agressives, comme le rouge, l’orange... On compte plutôt sur des tonalités relaxantes, minérales et donc des camaïeux de blanc/beige.

D’autres couleurs relaxantes : 

  • Le bleu doux, dit « sédative » ou même « anxiogène ». Il s’agirait d’une couleur apaisante qui calme et évoque la mer, le ciel... 
  • Le rose pâle, une couleur chaude, douce et relaxante.
  • Le gris clair, neutre et idéal pour une chambre chic et zen.
  • Le vert amande, il appelle au cocooning par lui-même ! 

L’astuce ?  On joue sur les contrastes. On pense, par exemple, à une base pastel rehaussée par des petites touches vives (jaune moutarde, bleu azur...) pour un coup de pep’s réfléchi, mais on évite absolument les coloris flashy pour l’ensemble de la pièce.

Comment aménager une chambre zen ?

Le mot clé ? On mise sur la simplicité et on se décharge du surplus. L’idée ? Créer une harmonie visuelle épurée grâce à des matériaux respectueux et à un agencement réfléchi invitant au bien-être.

  • On choisit des matériaux nobles et naturels, et on s’éloigne de l’« artificiel » en s’inspirant de la tendance scandinave : bois, rotin, bambou, métal, acier... Mais n’oublions pas le plus important : le côté « douillet ». Jouez sur les matières et les textures.
  • On fait le tri et on mise sur des meubles linéaires et bas, bien choisis (utilité) et qui ne sont pas encombrants.
  • N’oublions pas les accessoires : attention à ne pas surcharger ! Là est une erreur commune souvent retrouvée. Une déco simple, authentique... et qui vous ressemble.
  • Et le plus important : le confort ! Un linge de lit doux, invitant à la rêverie, neutre et si possible fait de de matières naturelles. Par exemple ? Le lin, indémodable et neutre.

Astuce : Quelques plantes intérieures ou un bouquet de fleurs séchées pour insuffler ce style zen et apaisant recherché, mais égayer également cette pièce maîtresse.

La clé pour une chambre zen ? Un éclairage tamisé 

Pour créer un univers zen, la luminosité est essentielle ! Bien évidemment, la lumière naturelle est à privilégier, mais on pense également à des éclairages tamisés. Sans trop d’investissement, préférez : 

  • Des modèles de type « abats-jour » pour vos suspensions, appliques murales...
  • Des luminaires de qualité avec un variateur, des ampoules à puissance modérée.
  • Et bien évidemment, des bougies, toujours les bienvenues pour parfaire cette atmosphère zen.

Attention ! L’éclairage ne doit pas être sombre, mais tamisé.

« Less is more », la tendance à adopter 

Vous n’avez pas pu passer à côté de ce mouvement qui fait fureur depuis quelques années : le tendance minimaliste, ou encore « Less is more » signifiant littéralement « Moins c’est plus ». En quelques mots ? Couleurs discrètes, mobilier naturel, lignes épurées... Nous sommes ici totalement à l’opposé du style « pop » aux couleurs criardes et à l’aspect « superflu », et la chambre zen vise juste ! Une première étape pour s’y mettre ?