Retour X
Maison | Comment réaliser une jardinière verticale avec une palette ?
Maison

Comment réaliser une jardinière verticale avec une palette ?

Proposé par Pauline Picquette - le 8 août 2020

La tendance actuelle est à la récup’ : on aime donner une seconde vie à des objets qu’on jetterait ou qu’on mettrait au rebut ! La palette fait partie de ces « objets » super pratiques pour réaliser toutes sortes de meubles et pourquoi pas... une jardinière verticale, très mode et peu onéreuse !

Les 4 raisons d’aimer le jardin vertical en palette 

  1. Il est pratique et fonctionnel à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur. On peut l’installer partout, même si l’on dispose de peu de place : notre jardinet saura y trouver sa place, à coup sûr !
  2. Il est écolo : on recycle du bois (peuplier, épicéa, pin) et on participe au bien-être de la planète.
  3. Il est facile à réaliser, même pour un bricoleur débutant.
  4. Il est joli : on y met ses plantes choisies avec le cœur.

Quels matériaux et outils pour sa fabrication ?

Vous avez décidé de vous lancer dans la création d’une jolie jardinière en palette ? Voici le matériel dont vous aurez besoin :

  • 2 palettes identiques, traitées ou lasurées par vos soins
  • 1 sac de terreau horticole
  • 1 douzaine de plants
  • 1 ciseau à bois ou 1 gros tournevis ou un pied de biche
  • 1 marteau
  • 30 vis à bois (4x35mm)
  • 1 visseuse ou un cruciforme
  • 1 mètre, un crayon, 1 équerre, 1 feutre et une règle
  • Du feutre géotextile (1,50 m x 50 cm)

Les 8 étapes pour fabriquer votre jardinière en palette 

La construction de votre jardinet vertical se fera en 8 étapes : 

  1. On démonte l’une des 2 palettes à l’aide des outils pré-cités.
  2. On utilise 3 des plus grandes lattes démontées pour le fond des jardinières.
  3. On visse (aux extrémités et au centre) une des lattes pour former le fond de la première jardinière et ainsi de suite.
  4. On mesure l’épaisseur de la palette, on découpe 2 morceaux dans les chutes de bois et on ajoute 20 cm à chaque extrémité en bas de la palette pour former un piètement et donner de la stabilité à la jardinière. Ces 2 petites planches sont fixées de part et d’autre.
  5. On mesure la longueur, largeur et profondeur des jardinières obtenues. On passe à la découpe du feutre géotextile en fonction de nos mesures (compter large afin de retenir la terre).
  6. On tapisse le fond des jardinières et on fixe les morceaux de feutre avec une agrafeuse murale sur les bords.
  7. On remplit avec le terreau.
  8. On place nos plantes : 4 par jardinière… et on arrose !

Les petites astuces du bricoleur

  • Poncez la palette-jardinière si elle est abîmée ou souillée, 
  • Positionnez-la à l’endroit choisi avant la conception de cette dernière (attention au poids), 
  • Mettez-y des roulettes si vous désirez la déplacer, 
  • Perforez de quelques trous les fonds des jardinières pour que l’eau puisse couler librement, 
  • Peignez ou non la jardinière : aspect naturel et rustique ou effet déco original ?

Les différentes jardinières en palette

  • La jardinière-potager : radis, salades, petits pois,..
  • La jardinière-aromates : persil, thym, ciboule,...
  • La jardinière-plantes succulentes
  • La jardinière-grillage à poules (le grillage retenant les plantes)
  • La jardinière-pots en terre (ou en verre) ou conserves

On se relève les manches et on se fait plaisir par le « fait soi-même fleuri » ! 

Crédit photos: © shutterstock