Maison | La pergola ou l'art de vivre à l'extérieur
Maison

La pergola ou l'art de vivre à l'extérieur

Pauline Picquette Publié par Pauline Picquette - le 28 avr. 2022
pergola jardin bord de mer

C’est décidé, j’aménage l’extérieur de la maison en un petit coin de paradis ! Comment ? En y installant une pergola ou une tonnelle selon les envies, en fait c’est la même chose, quoique ? Avant de me lancer, je réfléchis aux différentes solutions, en fonction de mes besoins (surface disponible, protection solaire, budget…). A rappeler que la pergola est devenue un élément indispensable au jardin d’agrément contemporain !

Une pergola : késako ?

C’est une petite construction de jardin faite de poutres horizontales en forme de toiture soutenues par des colonnes (qui sert de support à des plantes grimpantes). Elle peut être aménagée sur une terrasse ou dans le jardin. Son but ? Profiter des beaux jours en été en se protégeant du soleil.

A savoir sur la pergola

  • Elle peut être soit adossée à la maison directement, soit autoportée, au fond du jardin ou au bord de la piscine.
  • L’armature peut être en PVC ou en béton (pas très joli), en fer (plus à la mode), en bambou (pittoresque), en bois ou en alu (très appréciés).
  • La toiture, elle, se décline en végétal, en toile, en lames orientables ou en canisse.
  • L’ensemble doit résister aux intempéries et vents violents.

L’utilité d’une pergola 

Tout le monde l’aura compris : la pergola est là pour profiter des beaux jours dans le jardin ou sur la terrasse en se protégeant des rayons UV du soleil et s’abriter au frais. Le choix de la couverture de la toiture est capital…et esthétique.

Les différents types de matériaux 

Le choix du matériau est primordial : il doit s’harmoniser avec l’ensemble des aménagements du jardin.

  • La structure en aluminium : contemporanéité, technicité et longévité sont les maîtres-mots de ce choix.
  • La structure en bois : qualité esthétique, chaleur du matériau, ombre douce (grimpantes) mais aussi entretien régulier pour sa noblesse.
  • La structure en fer : robustesse et stabilité, en la choisissant avec un traitement anti-corrosion.

Pergola : les toiles de protection solaire

Je la choisis en fonction de mes besoins, imperméable ou/et anti UV, esthétique, évidemment :

  • La toile acrylique apportera résistance et robustesse et bien sûr, une protection solaire efficace, pour une atmosphère tamisée et fraîche.
  • La toile en PVC : Imperméable et simple d’entretien, elle protège efficacement des rayons du soleil.

Comment choisir ? 5 types de pergolas

  • La tonnelle végétale : La structure fixe est en bois et accueille des plantes grimpantes (jasmin étoilé, houblon, rosier-liane, vigne). Les avantages ? Rapidité d’installation et ombrage naturel végétal (petites bébêtes aussi !).
  • La pergola adossée : Fixée contre le mur de la maison et soutenue par 2 colonnes, on y adapte un type de toiture modulée pour profiter de l’ombre.
  • Les pergolas rétractables et coulissantes : Ces modèles sont dotés d’une toile coulissante au niveau de la toiture (principe du vélum) avec une toile (en PVC) inclinée qui se replie en accordéon.
  • La pergola bioclimatique : meilleur marché, facile à monter, légère, étanche et peu d’entretien, contemporaine et écologique. Le système : une toiture à l’horizontale avec des lames orientables en fonction de la position du soleil.
  • La tonnelle autoportante : On la met où on le désire, au fond du jardin, au bord de la piscine…

Pergola : réglementation et prix ?

  • La réglementation : Pour une structure permanente supérieure à 5m2, une demande de travaux est à faire en mairie ; au-delà de 20m2, c’est une demande de permis de construire. 
  • Les prix : Une pergola bioclimatique installée (sur mesure et adossée) par un pro, à partir de 15 000 euros, pour 20m2.

Alors, pergola ou véranda ? La différence est due à la structure : ouverte, sans vitrage sur les côtés et une toiture de lames en alu, en bois… pour la première ; la véranda, elle, est une pièce close avec du vitrage ou des panneaux isolants.