Retour X
Maison | La taille des végétaux ? On commence dès mars
Maison

La taille des végétaux ? On commence dès mars

Proposé par Pauline Picquette - le 1 mars 2021

Bonne nouvelle, les beaux jours arrivent doucement ! Mars rime avec printemps, les frimats sont (en principe) derrière nous et la nature se réveille... Il est donc temps de se préparer aux premiers travaux du jardin et parmi ceux-ci, la taille des arbustes.

Mais attention, une taille effectuée au mauvais moment peut compromettre la floraison, voire endommager la plante. Quels sont les bons gestes à connaître avant l’apparition des feuilles ? Quels sont les végétaux à tailler à partir de mars ? Aux sécateurs, jardiniers ! 

Tailler les végétaux du jardin : 4 questions à se poser 

  1. Quand tailler ? Les arbustes à floraison estivale sont taillés au sortir de l’hiver : cette taille favorise la pousse de jeunes bois, celui qui portera les fleurs durant l’été. Les arbustes à floraison printanière (lilas, forsythia...) sont taillés après leur floraison (en fin de printemps). Ils fleurissent sur le bois de l’an passé.
  2. Pourquoi ? Pour favoriser la floraison et pour conserver des proportions raisonnables… et une belle allure !
  3. Comment ? A la main (sécateur ou cisaille) ou mécanique (taille-haies).
  4. Avec quoi ? Les bons outils : le sécateur, l’outil de base (de qualité et ergonomique), le coupe-branches, la scie arboricole, l’échenilloir, la serpe à bois, le taille-haies, la serpette, le greffoir.

Les variétés de végétaux à tailler 

  • Les persistants (laurier) : à tailler en fin d’hiver.
  • Les arbustes à floraison printanière : en fin de printemps après la floraison en supprimant les branches ayant fleuri.
  • Les arbustes de terre de bruyère (azalée, camélia, magnolia, rhododendron) : on ne taille que pour une action de rajeunissement.
  • Les arbustes à floraison estivale : taille légère (laurier-rose, escallonia) ou forte (buddléia, althéa).
  • Les arbustes à bois décoratifs : le cornouiller, par exemple, dont on rabat au ras du sol la moitié des branches.
  • Les rosiers : chaque année, pour le renouvellement des branches et une floraison abondante.
  • Les buis : taille régulière pour une belle densité de feuillage… et l’esthétique, bien sûr.
  • Les topiaires : l’entretien doit être soigné et plusieurs fois par an (en mars, puis de mai à septembre).
  • Les grimpantes : un peu plus compliqué, les coupes sont différentes selon les variétés, jasmin et chèvrefeuille en fin d’hiver.
  • Les arbustes de haies : 2 fois l’an, les mois en « A » (avril et août) pour contenir les arbustes et faire en sorte que le feuillage reste dense.

Quels arbustes à tailler en mars ?

On peut tailler en mode court, une taille forte en enlevant une grande partie des tiges (rosiers, 2 à 3 yeux par exemple) ou long, taille légère en laissant une bonne longueur aux branches lorsque les arbustes sont vigoureux.

Liste non exhaustive d’arbustes à tailler en mars : Abélia, Althéa, Buddleja, Aucuba, Buis, Canneberge, Camélia du Japon, Caryoptéris, Chèvrefeuille, Cornouiller blanc, Forsythia, Hortensia, Groseillier à fleurs, Laurier-rose, Lavande, Lilas des Indes, Potentille, les rosiers, les vignes vierges... 

Selon l’espèce, il n’est pas toujours obligatoire de tailler, mais cela peut être utile pour redonner une forme harmonieuse à votre plante, arbuste... Tout dépend de l’allure que vous voulez lui donner, et de la place dont vous disposez.

Un dernier conseil avant de s’y mettre ?

On met des gants de jardin pour toute taille et on ne jette pas les rameaux que l’on recycle en les découpant en petits fagots ou en faisant du broyat, bien utile pour le jardin.