Actualités | Il chute de 45 mètres et n'a rien
Actualités

Il chute de 45 mètres et n'a rien

Anton Kunin Publié par Anton Kunin - le 31 janv. 2017
Tomber d'une roche haute de 46 mètre et ne rien se casser, un exploit à ne pas répéter. © (c) Shutterstock

Tomber d’une paroi rocheuse et en sortir indemne, c’est ce qui est arrivé à un skieur américain qui s’est aventuré hors-piste.

Skier hors-piste est dangereux, on vous avait prévenus !

Devin Stratton est un miraculé. En faisant du ski dans les montagnes de l’Utah, cet homme a choisi de glisser sur une pente spectaculaire, mais qui se trouvait... hors piste. Le geste a clairement été mal calculé, car au bout de sa descente, une paroi rocheuse l’attendait. S’étant engagé sur la pente à grande vitesse (une forte inclinaison oblige), ce n’est qu’à deux secondes de sa chute que l’Américain s’est aperçu que la falaise se terminait brusquement. Il a alors essayé de freiner, mais c’était trop tard : il a basculé dans le vide, avec ses skis.

La chute, filmée sur une caméra GoPro attachée à son casque, a été particulièrement longue, à en juger par la vidéo que le skieur a tenu à partager sur Instagram. Racontant sa chute plus tard, Devin Stratton a avoué qu’il avait trouvé le temps très long, comme si cinq minutes s’étaient écoulées. Même s’il avait initialement mal aux côtes, ce malaise est vite passé, et le skieur est en parfaite santé aujourd’hui. Son seul regret : avoir cassé son casque.

Le skieur envisage de revenir sur les lieux de sa chute

Une fois en bas, Devin Stratton s’est étonné d’être sorti indemne de cette épreuve et s’est dépêché de... nettoyer sa caméra de la neige, avant même de se relever. Il faut dire que Devin Stratton n’a pas choisi ce parcours par hasard : les traces d’un autre skieur sur la neige menaient dans la même direction. Toutefois, on ne sait pas si celui-ci avait survécu.

Les amis de Davin Stratton ont évalué la hauteur du rocher à 46 mètres. Le calcul a été réalisé grâce à une formule mathématique en prenant en compte son poids, la résistance de l’air et la durée exacte de sa chute. Le skieur souhaite toutefois revenir sur le lieu de sa chute pour mesurer la hauteur du rocher par des moyens plus traditionnels.

La vidéo de cette chute a déjà été visionnée 108 500 fois sur Instagram et 644 000 fois sur YouTube.