Actualités | Le « Nudge » où comment inciter les gens à prendre les bonnes décisions
Actualités

Le « Nudge » où comment inciter les gens à prendre les bonnes décisions

Publié par Perrine Derobien - le 12 déc. 2017

Avez-vous déjà entendu parler du « Nudge » ? Non ? Pourtant il s’agit d’un concept très tendance, qui a permis à l’américain Richard Thaler de recevoir le prix Nobel d’économie en 2017. Certains y voient une méthode douce, d’autres de la manipulation : à vous de juger !

Nudge : un coup de pouce pour prendre les bonnes décisions

Derrière le mot anglais « nudge », qui pourrait se traduire par « donner un petit coup de pouce », se cachent des techniques comportementales qui visent à aiguiller tout en douceur la manière d’agir des personnes vers le bon comportement. Une façon de nous influencer positivement et en nous laissant notre libre-arbitre sur nos manières d’agir et nos décisions, pour permettre à chacun d’être plus responsable et tendre à une société meilleure.

Selon Paquito Bernard, chercheur au Québec en sciences de l’activité physique, « Le nudging peut agir par quatre biais : la récompense immédiate, la tendance à suivre le mouvement, la mise en scène et la récompense financière », rapporte le Monde.

Les avantages du nudge sur notre santé

Concrètement, le nudge peut s’appliquer au quotidien : escaliers musicaux pour inciter les personnes à ne pas emprunter l’ascenseur, mouches peintes dans les urinoirs pour forcer les usagers à viser correctement, etc…

Là où le nudge est particulièrement intéressant, c’est dans le domaine de la santé. En effet, il permet de faire changer les comportements, notamment d'inciter à l'activité physique, avoir une meilleure hygiène de vie et une alimentation plus saine. Ainsi, nos confrères du Monde rapportent une étude publiée en 2011 dans le British Medical Journal, dans laquelle les scientifiques montrent « qu’en indiquant sur les chariots de supermarché une zone pour mettre les fruits et légumes, l’achat de ces aliments est multiplié par deux ».

Lire aussi : Les bénéfices de l’activité physique sur les malades atteints d’un cancer