Santé / Bien-être | L'acupuncture contre les bouffées de chaleur de la ménopause
Santé / Bien-être

L'acupuncture contre les bouffées de chaleur de la ménopause

Publié par Sybille De-la-rocque - le 12 mars 2019

Pour de nombreuses femmes, l’acupuncture se présente comme une alternative naturelle et efficace aux symptômes de la ménopause.

L’acupuncture pour rétablir l’équilibre intérieur

La ménopause est une période de la vie qui se manifeste par de nombreux symptômes indésirables. La transformation hormonale qu’elle subit, en raison de la fin de son activité ovarienne, est responsable de bouffées de chaleur, d’une transpiration excessive, de sueurs nocturnes et d’une perte de sommeil qui ont un impact important sur le quotidien.

Pour lutter naturellement contre ces désagréments, la médecine naturelle chinoise peut-être d’un grand secours. L’acupuncture est de plus en plus recommandée par les médecins qui y voient une alternative ou un complément très appréciable aux traitements hormonaux délivrés généralement lorsque les premiers signes de la ménopause apparaissent.

L’acupuncture, efficace dès quelques séances

Une étude américaine s’est penché sur le sujet et a demandé à plus de 170 femmes âgées de 45 à 60 ans, qui souffraient de plusieurs symptômes liés à la ménopause, de se prêter à une vingtaine de séances d’acupuncture. Au terme de cette période d’observation, toutes les femmes, qui avaient bénéficié de ces séances, ont vu leurs symptômes vasomoteurs diminuer de 36,7% tandis que ceux des femmes du groupe témoin avaient augmenté de 6%.

L’acupuncture semble donc être une arme à ne pas négliger dans le combat de toutes les femmes avec la ménopause. Reste désormais à trouver un praticien. Sachez d’ailleurs qu’aujourd’hui, certains généralistes et gynécologues sont habilités à pratiquer l’acupuncture dans leur cabinet.

À lire aussi Ménopause : des ovaires artificiels pour traiter les effets néfastes