Santé / Bien-être | Bonbons à la réglisse : attention aux troubles cardiaques !
Santé / Bien-être

Bonbons à la réglisse : attention aux troubles cardiaques !

Marine Tertrais Publié par Marine Tertrais - le 3 nov. 2017
La réglisse déconseillée aux plus de 40 ans.

Selon une étude de la Food and Drug Administration (FDA), la plus haute autorité de santé américaine, manger trop de bonbons à la réglisse augmenterait le risque de souffrir de troubles cardiaques.

Un danger de la réglisse pour le cœur

Vous raffolez des bonbons et en particulier de ceux qui contiennent de la réglisse ? Cet article risque de vous intéresser. Une étude de la FDA révèle en effet que les bonbons à la réglisse peuvent provoquer des troubles cardiaques chez les personnes de plus de 40 ans qui en consomment régulièrement. En cause : la présence de l'acide glycyrrhizique, un édulcorant utilisé dans la fabrication de ces bonbons.

Selon ces travaux, l’acide glycyrrhizique entraîne une baisse du taux de potassium dans l’organisme et cela a pour conséquence d’augmenter le risque de souffrir d’arythmies (troubles du rythme cardiaque), d’insuffisance cardiaque et même d’hypertension artérielle. Mais ce n’est pas tout : la réglisse noire pourrait également interagir avec certains médicaments et compléments alimentaires.

Se limiter à 55 grammes de réglisse noire par jour

Si vous en consommez régulièrement et que vous avez plus de 40 ans, vous êtes donc invité à réduire cette consommation et à rester attentif à l’état de votre santé cardiaque. « Si vous avez 40 ans ou plus, ne dépassez pas les 55 grammes de réglisse noire par jour pendant au moins deux semaines, au risque de finir à l'hôpital avec un rythme cardiaque irrégulier ou une arythmie », préviennent les auteurs de ce rapport.

Et d’ajouter que si vous êtes un amateur de réglisse et que vous constatez un rythme cardiaque irrégulier ou une faiblesse musculaire, vous devez impérativement vous rendre chez votre médecin. En revanche, il est important de noter que la réglisse est recommandée pour traiter la gastrite ou prévenir un ulcère, car elle possède des propriétés anti-inflammatoires. Encore une fois, tout est une question de dosage.