Santé / Bien-être | Changement d'heure : quel impact sur la santé ?
Santé / Bien-être

Changement d'heure : quel impact sur la santé ?

Publié par Marine Tertrais - le 23 mars 2018

Dans la nuit de samedi 24 à dimanche 25 mars, nous allons passer à l’heure d’été. Un changement d’heure qui n’est pas sans conséquences pour la santé. Explications.

Une grosse fatigue à prévoir

C’est dans les années 70, après le premier « choc pétrolier », que la France a mis en place ce changement d’heure, pour faire des économies d’énergies en profitant de la lumière du soleil les soirs d'été et donc d'allumer les lampes plus tard. Cette mesure devait être provisoire, elle s’est installée dans le temps. Aujourd’hui, elle est de plus en plus contestée. On l’accuse notamment d’être mauvaise pour la santé.

Le passage à l’heure d’été est plus perturbant que celui d’hiver parce qu’il nous fait perdre une heure de sommeil. En plus de dérégler notre horloge interne, il entraîne une grande fatigue chez certains d’entre nous. Selon une étude suédoise publiée en 2008 dans le New England Journal of Medicine, le changement d’heure entraînerait même « une augmentation statistiquement significative du risque de crise cardiaque ».

Faire le plein de vitamine D

Certains avancent que le changement d’heure provoque d’autres problèmes de santé tels que les troubles de l’appétit et les troubles de l’humeur, mais en 2007, la Commission européenne expliquait que « les spécialistes, en l’état actuel de la recherche et des connaissances, s’accordent à constater que la plupart des troubles éprouvés sont de courte durée et ne mettent pas la santé en danger ».

Il y aurait même des avantages à passer à l’heure d’été. Profiter plus longtemps du soleil permettrait de faire le plein de vitamine D, qui est excellente pour la santé et en particulier pour les os. Le soleil permet également la sécrétion d’une hormone : la mélatonine, qui combat les troubles du sommeil et favorise la bonne humeur. Alors oui, on va perdre un peu de sommeil, mais les jours allongent et le soleil arrive. Et ça c’est excellent pour le moral !

À lire aussi : Comment survivre au changement d'heure ?