Retour X
Santé / Bien-être | Coronavirus : comment faire son gel hydroalcoolique maison ?
Santé / Bien-être

Coronavirus : comment faire son gel hydroalcoolique maison ?

Proposé par David Q. - le 3 mars 2020

Avant toute chose, l’important est de désinfecter votre plan de travail, vos ustensiles, vos mains et tout ce qui pourrait servir ou être en contact avec votre mixture maison.

La recommendation de l'OMS pour faire son gel en cas de pénurie

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié un « Guide de Production locale des solutions hydroalcooliques » qui va nous servir aujourd’hui à contourner la pénurie. Pour 1 litre de gel, mélangez 833,3 ml d’éthanol 96 %, 41,7 ml de peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée), disponible en pharmacie, ainsi que 14,5 ml de glycérol 98 % (ou glycérine), également en vente à la pharmacie. Pas de difficulté particulière pour le mélange, il faut juste veiller à respecter au mieux les dosages, mais pour un produit fait maison, nous ne sommes pas au millilitre près.

Ajoutez à la préparation 1 litre d'eau bouillie refroidie jusqu'au repère gradué de votre flacon. Mélangez bien l’ensemble et versez rapidement la solution dans les flacons de distribution (100 ml ou 500 ml). Il est nécessaire de placer les flacons remplis en quarantaine pendant au moins 72 heures pour obtenir un maximum d’efficacité. C’est le temps nécessaire pour la destruction complète des spores bactériennes potentiellement présentes dans l’alcool ou dans les flacons.

Pour un gel hydroalcoolique plus doux pour les mains et qui sent bon

Pour obtenir un gel un peu moins basique qui vous rappellera un peu trop les odeurs d’hopitaux, vous pouvez rajouter dans un petit bol (en inox de préférence et bien stérilisé) 45 ml de gel d’aloe vera. C’est un agent hydratant disposant de propriétés antiseptiques bienfaitrices pour la peau mais également de bactéricides, anti-inflammatoires et anti-fongiques. Cela évitera les infections causées par des champignons et donnera une bonne odeur au produit tout en le rendant moins agressif pour la peau.

Vous pouvez aussi ajouter une cuillère à café d’huile végétale à la préparation - type huile de jojoba, huile de lin, ou encore huile de cameline. Ce sont des agents hydratants faits pour adoucir la peau. Et pour les odeurs, 8 à 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix seront parfaites.

Après toutes ces manipulations, votre gel hydroalcoolique est enfin prêt pour une utilisation en condition réelle. Mais n’oubliez pas que le gel ne nettoie pas et qu’il altère les défenses immunitaires naturelles de la peau. Il est donc déconseillé d'en utiliser sur les enfants et les personnes fragiles de la peau. Se laver les mains reste une bonne pratique si vous avez accès à du savon car ce produit fait disparaître toute trace du virus. Réservez le gel pour une utilisation en dehors de la salle de bains.

Crédit photos: © Martin Slavoljubovski de Pixabay