Économie | Création d'emplois : le palmarès des régions
Économie

Création d'emplois : le palmarès des régions

Perrine Derobien Publié par Perrine Derobien - le 5 déc. 2017
augmentation emplois

Parue le 4 décembre 2017, une étude de l’Insee montre que toutes les régions ont créé des emplois en 2016. Néanmoins, certaines ont été plus dynamiques que d’autres.

Croissance particulièrement soutenue pour l’Occitanie et les Pays de la Loire

Selon l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), l’emploi a progressé en France entre fin 2015 et fin 2016 : ça n’était pas arrivé depuis 10 ans ! 252 000 personnes en 2016 après une « reprise déjà conséquente en 2015 (  124 000 personnes) ». Quelles sont les régions qui se montrent les plus dynamiques ? Quelles sont celles qui sont le moins touchées par cette progression ?

Même si l’emploi augmente dans toutes les régions, il existe des disparités. C’est en Occitanie (  1,6 %) et dans les Pays de la Loire (  1,5 %) que les créations d'emplois sont les plus dynamiques. Elles « bénéficient d'une croissance particulièrement soutenue de l'emploi dans le secteur tertiaire ». Autres bonnes élèves : la Corse, l'Île-de-France et la Réunion. Ces régions ont une hausse plus modeste mais qui reste supérieure à la moyenne nationale. En Corse, l’emploi non salarié représente 15 % de l'emploi total créé et a été « particulièrement dynamique en 2016 ».

Augmentation plus modérée pour la Normandie, le quart Nord-Est de l'Hexagone et les Antilles

Pour d’autres régions en revanche, l’emploi a augmenté de manière très modérée. C’est le cas de la Normandie, la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand-Est, les Hauts-de-France, la Guadeloupe, la Martinique et  la Guyane, dont l’augmentation se situe en-dessous de la moyenne nationale. Le tertiaire non marchand « progresse particulièrement peu, voire diminue » sauf dans les Hauts-de-France. « L'industrie qui continue de décliner, est très présente dans les quatre régions métropolitaines. En outre, dans les trois départements d'outre-mer, la baisse de l'emploi non salarié est très marquée », souligne l’Insee.

Pour le Centre-Val-de-Loire, la Nouvelle-Aquitaine, la Bretagne, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'emploi, dynamisé par le tertiaire marchand (sauf en Provence-Alpes-Côte d'Azur ), croît à un rythme proche de la moyenne nationale. Quant à la région PACA, elle connaît « un recul moins prononcé des effectifs dans la construction et dans l'industrie ».


Lire aussi : Handicap : deux fois plus de chômeurs en 2017