Santé / Bien-être | Diabétiques : les lentilles de contact mesurant la glycémie ne sortiront pas
Santé / Bien-être

Diabétiques : les lentilles de contact mesurant la glycémie ne sortiront pas

Publié par M6 météo - le 20 nov. 2018
© © Shutterstock

L’entreprise en charge du projet de lentilles de contact intelligentes, capables de mesurer le taux de glycémie des diabétiques, a annoncé, le 16 novembre 2018, que le programme était arrêté. 

Des mesures de glycémie trop imprécises

C’est un projet lancé il y a plus de quatre ans, en 2014, qui prend fin : l’entreprise Verily, filiale de la holding Alphabet — appartenant à Google — dans le domaine de la santé, a annoncé le 16 novembre dernier, que les lentilles de contact intelligentes destinées aux diabétiques, permettant de mesurer le taux de glycémie dans les larmes par des capteurs, ne verraient pas le jour.

Pourquoi arrêter un tel programme ? « Nos travaux cliniques sur les lentilles de détection du glucose ont démontré que la cohérence de nos mesures de la corrélation entre le glucose lacrymal et les concentrations de glucose sanguin était insuffisante pour répondre aux exigences d'un dispositif médical », a fait savoir Verily.

« Cette situation était en partie associée aux difficultés d’obtenir des mesures fiables de la glycémie lacrymale dans un environnement aussi complexe que l’œil. (...)  Or la vie des diabétiques dépend de cette mesure. » Impossible par conséquent d’être dans l’à-peu-près, explique John L. Smith, auteur d’un rapport sur les méthodes permettant de mesurer la glycémie de manière non invasive.

Le projet de lentilles intelligentes est toutefois maintenu

Pas question pour autant d’abandonner la piste des lentilles de contact intelligentes. « Nous travaillons sur une lentille de contact adaptée pour la presbytie et une lentille intraoculaire intelligente pour améliorer la vue après une opération de la cataracte », explique Brian Otis, directeur technique chez Verily.

Pas question non plus de laisser de côté les recherches sur le diabète : « Nous restons déterminés à améliorer la vie des personnes atteintes de diabète, notamment en améliorant les méthodes de détection du glucose peu coûteuses et discrètes, afin de soutenir la gestion du diabète ».

À lire aussi : Plus besoin d’ophtalmo pour renouveler vos lunettes