Santé / Bien-être | L'espérance de vie en bonne santé des Françaises s'allonge
Santé / Bien-être

L'espérance de vie en bonne santé des Françaises s'allonge

Publié par Marie-eve Wilson-jamin - le 3 oct. 2018
© ©shutterstock

L'espérance de vie en bonne santé, c'est-à-dire sans être limité dans ses activités quotidiennes, a progressé en 2017 à 64,9 ans pour les femmes, tandis qu'elle a légèrement reculé à 62,6 ans pour les hommes, selon la Drees.

L'espérance de vie en bonne santé des femmes augmente et atteint 62,6 ans

Au cours des dix dernières années, l’espérance de vie en bonne santé des femmes a augmenté, selon le ministère de la Santé. Ainsi, d'après la dernière étude du service de statistiques du ministère de la Santé (Drees), publiée ce mardi 2 octobre, l'espérance de vie en bonne santé s'élève à 64,9 ans pour les femmes et 62,6 ans pour les hommes.

Dans le détail, entre 2016 et 2017, cet indicateur, également appelé « espérance de vie sans incapacité » (EVSI), a progressé en moyenne de 0,8 an pour les femmes, passant de 64,1 ans à 64,9 ans alors que, pour les hommes, il a très légèrement diminué (-0,1).

L'espérance de vie à la naissance augmente pour les hommes

Chaque année, la DREES s’intéresse à l’évolution de l’espérance de vie, notamment l’espérance de vie en bonne santé. Cette dernière est calculée en s’appuyant sur les réponses à la question « Êtes-vous limité(e), depuis au moins six mois, à cause d’un problème de santé, dans les activités que les gens font habituellement ? »

De son côté, l’espérance de vie à la naissance, qui ne prend pas en compte l’état de santé dans les dernières années de la vie, continue de progresser pour les hommes : elle atteint 79,5 ans pour les hommes contre 79 ans en 2015. Pour les femmes, cet indicateur reste stable à 85,3 ans. « Les femmes restent en position avantageuse mais l’écart avec les hommes s’atténue au fil du temps », conclut la DREES.

À lire aussi Espérance de vie : les femmes vivent plus longtemps, mais en mauvaise santé