Retour X
Actualités | Glyphosate : voici les départements les plus consommateurs
Actualités

Glyphosate : voici les départements les plus consommateurs

Proposé par Marie-eve Wilson-jamin - le 16 janv. 2019
© © Shutterstock

En 2017, les ventes de glyphosate sont reparties à la hausse. 9.000 tonnes de cet herbicide ont ainsi été vendues dans le pays, après deux années de baisse, selon une enquête de France Info, pour l’émission Envoyé Spécial de jeudi 17 janvier.

Glyphosate : l'Aube, l'Allier et les Charente, plus gros consommateurs

Quels sont les départements français les plus gros consommateurs de glyphosate ? Avant la diffusion de l'émission Envoyé Spécial, jeudi 17 janvier, sur France 2, consacrée au produit chimique, le site Francetvinfo présente une carte de l'Hexagone, ciblant les régions utilisant le plus ce pesticide.

Pour y parvenir les journalistes se sont basés sur les données de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris). L'Aube, l'Allier, la Charente-Maritime et la Charente trustent les premières places du classement : les ventes de glyphosate y sont trois fois supérieures à la moyenne de l'ensemble des départements français. 

En 2017, 9.000 tonnes de glyphosate vendues en France

Pour rappel, en 2017, près de 9.000 tonnes de glyphosate ont été vendues en France. Malheureusement, les ventes de cet herbicide pourtant si controversé sont donc reparties à la hausse depuis deux ans, après une légère baisse constatée entre 2014 et 2015. Dans les départements d'Outre-mer, elles s'élèvent en 2017 à 30,9 tonnes en Guadeloupe, à 8,9 tonnes en Guyane, à 51,9 tonnes à La Réunion et à 28,5 tonnes en Martinique.

En outre, la justice a tranché : à compter du mardi 15 janvier 2019, la vente, la distribution et l'utilisation du désherbant Roundup Pro 360 sont interdites, suite à l'annulation de son autorisation de mise sur le marché le même jour. Une première, alors que le débat sur le caractère cancérogène de ce composé fait toujours polémique.

À lire aussi Glyphosate : le consommateur est-il en danger ?