Santé / Bien-être | Rhume : certains médicaments inutiles voire dangereux
Santé / Bien-être

Rhume : certains médicaments inutiles voire dangereux

Publié par Nathalie Jouet - le 20 janv. 2017

Plusieurs médicaments sans ordonnance utilisés pour soigner le rhume seraient inefficaces. Décongestionnant nasal, gélules, médicaments, les pharmacies ne manquent pas de propositions en la matière. Toutefois, ces médicaments sans ordonnance ne sont pas sans risque.

Des effets secondaires à ne pas négliger

Les médicaments utilisés pour traiter le rhume tels que le sinutab, le rhinatiol ou l'actifed rhume, contiennent de la pseudoéphédrine, une substance qui rétrécit les vaisseaux sanguins. Ainsi, les personnes présentant des risques cardio-vasculaires s’exposent à des risques d’AVC en utilisant ce type de traitement.

D’autres médicaments contiennent des anti-histaminiques et peuvent provoquer de la somnolence. Ces effets secondaires sont donc à éviter, notamment chez les personnes âgées. En cas de rhume, le paracétamol est davantage conseillé, car il soulage la douleur et permet de lutter contre la fièvre.

Consulter un médecin si le rhume dure plus de 10 jours

Si vous êtes atteint d’un rhume, il recommandé d’utiliser du sérum physiologique pour nettoyer le nez et des mouchoirs jetables. De même, il est nécessaire de se laver les mains plusieurs fois par jour et de prendre les précautions nécessaires pour ne pas contaminer l’entourage. Si le rhume persiste après 10 jours, le mieux est de consulter un généraliste. Il s’agira probablement d’une sinusite ou d’une bronchite.

Il faut rappeler que le rhume est une infection banale qui guérit de manière spontanée en une semaine. Les traitements pour le rhume sont donc souvent inutiles, comme l’indique le docteur Michel Cymes sur RTL. Ce dernier affirme que les médicaments anti-rhume présentent un coût important, alors qu’ils ne sont d’aucune efficacité.