Santé / Bien-être | Infrathérapie, la nouvelle technique détox et minceur
Santé / Bien-être

Infrathérapie, la nouvelle technique détox et minceur

Publié par Marie Desbonnet - le 31 mars 2019

L’infrathérapie, ou sauna japonais, consiste à utiliser des infrarouges, qui traversent l’épiderme en profondeur, pour procurer un certain nombre de bienfaits santé. Zoom sur cette technique bien-être qui commence à faire son apparition en France.

L’infrathérapie en pratique

Une séance d’infrathérapie, ou sauna japonais, se déroule dans un sauna dôme ou infradôme, un sauna infrarouge qui ressemble à un caisson dans lequel on installe une seule personne sans vêtements.

Souvent, une partie du dôme se fixe au niveau des jambes et l’autre, mobile, est à glisser sur soi jusqu’aux épaules, ou alors, il s’agit d’une couverture qui envoie les ondes infrarouges.  

En pénétrant profondément les tissus du corps humain, les infrarouges activent le métabolisme et provoquent une transpiration intense qui va éliminer toxines, métaux lourds et acide urique.

La séance dure 30 à 40 minutes durant lesquelles vous pouvez bouger (pour rassurer les claustrophobes !).

Quels bienfaits ?

L’infrathérapie, au-delà du moment de pur bien-être, procurerait une multitude de bienfaits tels que :

  • L’élimination des toxines et le drainage
  • La tonification de la peau avec réduction de l’aspect peau d’orange
  • La diminution des courbatures
  • Le renforcement des défenses naturelles
  • Un effet relaxant et une amélioration du sommeil

Existe-t-il des contre-indications ?

Il est préférable d’éviter l’infrathérapie si vous êtes enceinte ou si vous êtes atteint d’une maladie cardio-vasculaire.