Santé / Bien-être | Le brossage lymphatique : à quoi ça sert ?
Santé / Bien-être

Le brossage lymphatique : à quoi ça sert ?

Publié par Marie Desbonnet - le 18 mai 2018

Le brossage lymphatique, ou brossage à sec, est une pratique naturelle qui consiste à se frotter la peau à sec, à l’aide d’une brosse. Une pratique qui commence à avoir le vent en poupe, mais pourquoi ?

Quel est l’intérêt du brossage lymphatique ?

La peau, comme le foie et les reins, est un organe éliminatoire. En fait, elle arrive en soutien de ces derniers lorsqu’ils peinent à éliminer les déchets.

Le fait de brosser à sec quotidiennement va augmenter l’activité d’élimination des déchets de la peau, car on va libérer les pores. On va aussi activer la circulation sanguine et lymphatique.

En bref, le brossage à sec, ou lymphatique, est une des meilleures façons de nettoyer la peau sans enlever sa couche protectrice.

Les résultats : une peau plus douce et nette, un mieux-être immédiat, des tissus raffermis et donc, moins de cellulite.

Quelle brosse utiliser ?

Le mieux est d’utiliser une brosse à poils naturels souples et fermes à la fois. Choisissez une brosse avec un ruban pour maintenir la main et éventuellement un manche, pour accéder aux zones difficiles.

Comment pratiquer le brossage lymphatique ?

L’objectif est de toujours brosser en direction du cœur et toujours du bas vers le haut, avec ou sans mouvement circulaire. On commence par les pieds, puis les mollets, les cuisses, les fesses, puis les mains, etc.

Pour profiter pleinement des bienfaits du brossage lymphatique, il est recommandé de le pratiquer quotidiennement, voire même deux fois par jour : le matin et le soir, pendant 2 à 20 minutes.