Cuisine | Le pamplemousse : tout savoir sur cet allié minceur acidulé !
Cuisine

Le pamplemousse : tout savoir sur cet allié minceur acidulé !

Pauline Picquette Publié par Pauline Picquette - le 29 mars 2022
pamplemousse

Il est rond, pulpeux, acidulé et rafraîchissant et il recèle de nombreuses qualités pour la santé... nous parlons bien évidemment du pamplemousse ! Ce fruit asiatique nous apporte du soleil dans nos verres et nos assiettes… Banco ! C’est la bonne période pour en manger et donc faire le plein d’énergie.

La fiche d’identité du pamplemousse 

  • Famille : C’est le fruit du pamplemoussier de la famille des « Rutaceae », du genre Citrus maxima.
  • Caractéristiques : Une écorce mince de couleur jaune, rosée ou verdâtre, aux quartiers (jusque 18), munis de pépins. Il est peu juteux, à la texture croquante et à la saveur douce, peu acide et peu amère.
  • Origine : Cet agrume est très ancien (plus de 4000 ans) et il est originaire d’Asie (Malaisie et Indonésie).
  • Histoire : Au 17ème siècle, il fut introduit  en Barbade (Mer des Caraïbes), puis en Jamaïque (vers 1750). La culture du pamplemousse s’est ensuite répandue en Afrique du Nord, en Côte d’Ivoire et en Equateur.
  • Il est aussi appelé « pomelo » (pomme-melon ?). En effet, pamplemousse et pomelo sont 2 termes vernaculaires assez ambigus. Ce sont 2 types d’agrumes : le citrus maxima, pamplemousse asiatique (plus gros) et le citrus paradisi, le pomelo, hybride occidental entre pamplemousse et oranger de Chine.

Sa composition et ses apports nutritionnels

Le pomelo regorge de nutriments :

  • Riche en acides de fruits et en puissants antioxydants (les flavonoïdes).
  • Excellente source de vitamines C (40 mg/100g de fruits), A, B1, B2, B5…
  • Regorge de fibres solubles (la pectine, coumarines)
  • Une amertume due aux limonoïdes (contre les virus) et caroténoïdes non négligeable

Ses vertus, ses bienfaits santé et ses contre-indications

  • Il est un excellent hypocholestérolémiant (aide à faire baisser le cholestérol dans le sang),
  • Il est un préventif contre les maladies cardio-vasculaires, diabète et cancers (côlon notamment),
  • Il renforce le système immunitaire,
  • Il lutte contre la constipation en stimulant la digestion et le transit,
  • Il prévient les coups « de mou »,
  • Il préserve la qualité de la peau et des muqueuses…

Néanmoins, le pomelo et autres pamplemousses peuvent provoquer des réactions indésirables sur l’état de santé selon certaines circonstances, notamment en cas de prise de médicaments, dont il peut perturber les effets… il faut donc éviter d’en boire ou manger, par précaution. Il est également déconseillé aux personnes sujettes à une hypertension artérielle.

Le pamplemousse, un allié minceur

Le point intéressant du pamplemousse est son apport énergétique faible (45Kcal/100g) ; de ce fait, il est souvent associé à un programme diététique car il permet de préserver sa santé, mais aussi de perdre du poids durablement et efficacement.

La saison du pamplemousse et les diverses variétés

Le pamplemousse est un fruit saisonnier et il faut-tant faire se peut- le consommer au bon moment, c’est-à-dire durant les mois de décembre à avril. Il nous vient des régions tropicales (et du pourtour méditerranéen) et cet agrume craint le gel et les basses températures. Il est cueilli mûr et il est à manger tel quel, certains y ajoutent du sucre, au vu de son acidité ? On le conserve 3 mois au frigo ou dans un endroit frais, entre 12 et 14 degrés.

Il existe plusieurs espèces, mais le plus souvent disponible en 4 variétés :

  • Le pomelo blanc en forme de sphère aplatie et recouvert d’une peau jaune, à la chair acidulée, sucrée et un peu amère,
  • Le pomelo rose à la peau jaune et à la chair rosée,
  • Le pomelo sanguin, à la chair rouge, au goût plus sucré,
  • Le pomelo, à la chair blanche et à la saveur sucrée.

Le pamplemousse en cuisine

On le mange frais ou associé à des salades. 

Notre recette favorite ? La salade d’avocat et de pamplemousse à préparer avec 2 avocats à point, 2 pomelos roses pelés, 2 cs de coriandre ciselée, 45 ml d’huile d’olive, 30 cl de jus de citron, du poivre et du sel.