Retour X
Cuisine | Les 3 règles d’or du pique-nique parfait
Cuisine

Les 3 règles d’or du pique-nique parfait

Proposé par Pauline Picquette - le 10 juin 2020

Respirer et faire le plein d’air frais en quittant tout doucement la maison, retrouver ses proches à l’extérieur (tout en respectant les gestes de protection) : oui, nous allons enfin pouvoir profiter des beaux jours en famille et avec nos amis... Et cela tombe très bien, puisque qu’il s’agit de la période idéale pour pique-niquer ! A la mer, à la campagne, dans un parc ou tout simplement dans le jardin, les petits comme les grands adorent ces petits moments gourmands à l’extérieur. Prêt à devenir le roi ou la reine des pique-nique ? Suivez le guide, car cela ne s’improvise pas ! 

1. Choisissez l’endroit idéal 

A quelques pas de la maison ou à plusieurs kilomètres, les possibilités sont multiples pour pique-niquer dans un petit coin de paradis, paisible et convivial ! Pensez, par exemple, à : 

  • Un joli parc arboré et ombragé, 
  • Une plage de sable ou de galets, 
  • Un champ fleuri près d’un cours d’eau, 
  • Une clairière en forêt, 
  • Une petite baie paisible,...

Les endroits à éviter : 

  • Les bords de route trop bruyants, 
  • Les places en pleine ville bondées, 
  • Les endroits non-ombragés,...

Sans oublier de suivre de près la météo, au cas où les nuages et la pluie seraient de la partie : pensez à un endroit de repli à proximité ! 

2. La liste des indispensables

Une nappe, quelques petits snacks et c’est parti ? Quelle erreur ! Pique-niquer ne s’improvise pas ! Lors de la préparation de votre futur pique-nique, pensez bien à ajouter sur votre liste : 

  • La nappe : l’inévitable ! Tellement pratique, nous vous conseillons de ne pas lésiner sur les dimensions. Sans oublier, pour les plus romantiques : l’éternel motif de Vichy (accompagné du panier en osier, bien évidemment).
  • La vaisselle : jetable, à éviter absolument ! On pense à la planète et on opte pour des assiettes, couverts et autres objets recyclables.
  • Le tire-bouchon (ou décapsuleur) : l’indispensable pour les petites (ou grandes) soifs !
  • Le couteau-suisse : le grand sauveur ! Celui qui est d’une grande aide dans de bien nombreuses situations !
  • La trousse de secours : on l’oublie parfois, mais les coupures, brûlures, piqûres d’insectes et autres petits accidents sont vite arrivés.
  • La glacière (ou sac isotherme) : pour un pique-nique à la fraîche et conserver ses boissons dans de bonnes conditions.
  • Les sacs poubelles. La règle : je repars en laissant l’endroit aussi propre qu’il ne l’était.

3. Au menu ? 

Détrompez-vous, pique-niquer est tout un art ! Il ne s’agit pas uniquement d’emporter une baguette, une sachet de chips et quelques boissons ! Si vous avez le temps, préparez à l’avance quelques plats à déguster froids, comme :

  • Des tartes et des quiches, 
  • Des cakes et des muffins salés, 
  • Des salades individuelles (dans des bocaux, on adore !), 
  • Des wraps et sandwichs, 
  • Des légumes préparés en snack (concombre, carotte, tomate-cerise, céleri,...), 
  • Des viandes rôties, découpées au préalable, 
  • Des fruits de saison.

Et pour se rafraîchir ? Pourquoi pas une limonade faite-maison ! Mais l’indispensable reste sans conteste l’eau : soyez prévoyants.

N’oublions pas les activités entre deux collations : ballons, jeux de cartes, cousins pour la sieste, boules de pétanque, frisbee, badminton,...