Retour X
Famille | TOP 10 des films d’animation français à voir en famille
Famille

TOP 10 des films d’animation français à voir en famille

Proposé par Pauline Picquette - le 22 mai 2020

Pourquoi ne pas s’initier au film d’animation en famille ? Le genre - pour les petits et les grands - est multiple : animation en 2D, en volume ou par ordinateur... Il y en a pour tous les goûts ! Certainement moins connu que le cinéma d’animation provenant de l'autre côté de l'Atlantique, notre cher et tendre pays nous entraîne, lui aussi, avec brio dans un tourbillon d’émotions et d’univers magiques : à vos écrans ! 

1#. Ma vie de courgette 

  • Réalisation : Claude Barras
  • Scénario : Céline Sciamma
  • Fiche d’identité : Drame, franco-suisse, 2016, 66min
  • Synopsis : ce film d’animation en 3D nous raconte l’histoire d’un garçon - Icare, surnommé Courgette - accueilli dans un orphelinat.
  • A savoir : César 2017 du meilleur film d’animation. Ce long métrage de fiction aborde plusieurs sujets sur la famille, l’adoption, la maltraitance et l’enfance marginalisée.
  • Le + du cinéphile : de l’émotion à revendre !

2#. Le roi et l’Oiseau

  • Réalisation : Paul Grimault
  • Scénario : Jacques Prévert
  • Fiche d’identité : Romance/Aventure, 1980, 87 min
  • Synopsis : l’histoire amoureuse entre une bergère et un petit ramoneur, mise en péril par un roi tyrannique... mais l’Oiseau sera là pour les aider !
  • A savoir : nommé aux Oscars en 2012. Premier long métrage d’animation mis en chantier en France, le film propose - au-delà du public d’enfants - des réflexions philosophiques grâce à une fable politique et sociale.
  • Le + du cinéphile : c’est bien plus qu’un dessin animé, c’est de la poésie ! Un chef-d’œuvre intemporel.

3#. Une vie de chat 

  • Réalisation : Alain Gagnol, Jean-Loup Félicioli
  • Scénario : Jacques - Rémy Girerd
  • Fiche d’identité : Polar, France, Pays-Bas, Suisse et Belgique, 2010, 70 min
  • Synopsis : un chat (Dino) mène une double vie ! Tantôt animal de compagnie d’une enfant mutique (Zoé), tantôt complice de cambrioleur de toits à Paris !
  • A savoir : une petite pépite dans le film d’animation et un savant mélange de suspense, d’humour, de tendresse et d’aventure.
  • Le + du cinéphile : magnifique œuvre graphique... sans oublier la musique, tout en jazz !

4#. Phantom Bay

  • Réalisation : Alain Gagnol, Jean-Loup Félicioli
  • Scénario : Alain Gagnol
  • Fiche d’identité : Policier/Fantastique, franco-belge, 2015, 1h24
  • Synopsis : Léo est un jeune garçon de 11 ans atteint d’un cancer. Il découvre lors de son traitement qu’il peut sortir de son corps pour ensuite survoler la ville et même traverser les murs…
  • A savoir : l’originalité de ce film ? Faire s’entremêler deux genres qui soutiennent l’histoire policière et le combat du garçon contre la maladie.
  • Le + du cinéphile : la célébration du pouvoir de l’imagination.

5#. Tout en haut du monde 

  • Réalisation : Rémi Chaye 
  • Scénario : Fabrice de Costil
  • Fiche d’identité : Aventure, franco-danois, 2016, 80 min
  • Synopsis : à la fin du XIXème siècle, en Russie, Sascha - une jeune fille russe - part à la recherche de son grand-père disparut pendant une expédition vers le Pôle Nord . 
  • A savoir : l’animation est sublime et le sujet très moderne : l’indépendance d’esprit de Sascha célébrée à chaque instant.
  • Le + du cinéphile : le côté rebelle et intrépide de l’héroïne.

6#. La Fameuse Invasion des ours en Sicile

  • Réalisation : Lorenzo Mattotti
  • Scénario : Thomas Bidegain, Jean-Luc Fromental
  • Fiche d’identité : Aventure et fantastique, franco-italien, 2019, 1h22
  • Synopsis : c’est l’histoire d’ours qui vivent dans les montagnes de Sicile enneigées. Suite à l’enlèvement du fils du roi, ces derniers vont entrer en guerre contre les hommes...
  • A savoir : on est ici dans un grand récit d’aventures passionnantes aux accents homériques, dont les personnages principaux sont des ours.
  • Le + du cinéphile : une réussite éblouissante, un émerveillement grâce à la rencontre des imaginaires de grands artistes italiens (Dino Buzzati).

7#. La prophétie des grenouilles

  • Réalisation : J-R Girerd 
  • Montage : Hervé Guichard
  • Fiche d’identité : Aventure sociale et écologique, 2003, 1h30
  • Synopsis : des grenouilles informent les humains, par le biais de 2 enfants - Tom et Lili - qu’il va pleuvoir pendant 40 jours... s’ensuit toute une série d’aventures.
  • A savoir : fable sociale tragi-comique où l’on s’interroge sur la tolérance, l’écologie et le vivre-ensemble.
  • Le + du cinéphile : une fable à la portée universelle ! Un film indispensable.

8#. Le tableau

  • Réalisation : Jean-François Laguionie
  • Scénario : Anick Le Ray
  • Fiche d’identité : Aventure, fantastique, 2011, 1h16 min
  • Synopsis : dans un tableau inachevé, vivent trois personnages selon une hiérarchie bien précise : les Toupins, les Pafinis et les Reufs. Ces personnages intrépides sortent... du tableau et partent ainsi à la recherche du peintre pour qu’il termine son tableau et que l’équilibre soit rétabli !
  • A savoir : véritable fable sociale et belle fenêtre sur le monde.
  • Le + du cinéphile : une superbe ouverture sur le monde de l’art.

9#. Panique au village 

  • Réalisation : Stéphane Aubier
  • Scénario : Vincent Patar
  • Fiche d’identité : Comédie et fantastique, France, Belgique et Luxembourg, 2009, 1h16
  • Synopsis : Cow-boy et Indien sont des professionnels de la catastrophe. A chaque projet, son chaos ! Cette fois, ils souhaitent faire une surprise à Cheval pour son anniversaire... et cela sera un véritable « tsunami » !
  • A savoir : la richesse en créativité avec ses 3 personnages loufoques et excentriques en fait un petit bijou.
  • Le + du cinéphile : la force du film réalisé avec de simples figurines (technique du stop motion).

10#. Ernest et Célestine

  • Réalisation : Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier
  • Scénario : Daniel Pennac
  • Fiche d’identité : Amitié et romance, France, Belgique et Luxembourg, 2012, 1h16
  • Synopsis : Célestine, petite souris audacieuse, vit dans le monde d’en bas. Elle est chargée avec ses amies de ramasser les dents que les enfants de l’orphelinat ont perdues. Mais elle s’enfuit et rencontre Ernest, un ours saltimbanque… MAIS ?
  • A savoir : ce film est une véritable prouesse au niveau du dessin et du scénario ! 
  • Le + du cinéphile : des personnages attachants, anti-conformistes et singuliers.