Retour X
Loisirs | Quels sports pratiquer après un burn out ?
Loisirs

Quels sports pratiquer après un burn out ?

Proposé par Pauline Picquette - le 5 oct. 2021

Plus qu’une envie, se reconnecter à ses émotions et à son corps est un besoin pour surmonter une épreuve aussi difficile qu’un burn out. Pour ce faire, il n’y a pas meilleur moyen que le sport. On le sait bien, une pratique sportive régulière est recommandée dans le cadre d’une bonne santé physique, cette dernière améliore la santé mentale et sert de parfait exutoire : tout ce dont nous avons besoin pour retrouver la paix intérieure. Voyons ensemble quels sont les sports qui pourront aider à se reconstruire en période de burn out.

Le Pilates

Cette gymnastique douce est facilement accessible pour toutes celles et ceux qui cherchent un moyen calme de pratiquer le sport. Vous pourrez exécuter des postures qui vous permettront de faire travailler vos muscles, tout en vous appliquant sur votre respiration. Cet exercice peut vite s’apparenter à de la méditation, logique puisque le Pilates s’inspire grandement du yoga.

La course à pied 

La course est un sport foncièrement différent du Pilates, mais est tout aussi efficace après un burn out. Là où le Pilates est adapté pour permettre d’évacuer les mauvaises pensées de votre esprit, la course sera adaptée pour libérer votre corps de toutes tensions. Cela est dû à la sécrétion de nombreuses hormones dont les endorphines ; ces dernières sont les responsables derrière l’effet de bien-être procuré par la course. 

De manière générale, tous les sports de cardio sont idéaux après un burn out, car ils permettent de canaliser son énergie sur quelque chose d’autre tout en aidant le corps à se détendre ultérieurement. 

La boxe

Comment parler d’évacuer les problèmes et les mauvaises pensées sans parler de sport de combat ? Après (ou pendant) un burn out, une pratique telle que la boxe peut apporter de nombreux bienfaits. Une des raisons principales ? Apprendre à se battre est souvent un pas vers la confiance en soi. Et rien de mieux après un burn out que de remonter la pente doucement, mais sûrement en prenant confiance en ses capacités et en retrouvant qui on est vraiment. De plus, là encore on trouve dans la boxe cet aspect « défouloir », qui peut être très convoité.

Le Taï Chi

Retournons sur un sport doux, qui a tout à fait sa place dans cette liste : le Taï Chi. Plus qu’un simple sport, il représente tout un art de vivre. Art martial traditionnel chinois, le Taï Chi est le sport à pratiquer lorsqu’on cherche à se ressourcer, et surtout lorsqu’on essaie de faire la paix à l’intérieur de soi. Lors d’un burn out, toutes les idées peuvent devenir accablantes, et c’est en ce sens que le Taï Chi a un effet libérateur. Cette discipline consiste à se tenir debout, et à enchaîner plusieurs mouvements circulaires au ralenti. Ainsi, en plus de faire baisser les taux de cortisol, qui est l’hormone du stress, le but est de percevoir l'énergie qu’on émet, pour mieux évacuer les ondes négatives.

Pour les personnes qui n’aiment pas le sport ? Le jardinage

Dernière activité physique un peu plus atypique, le jardinage fait parfois des miracles après un burn out ! Et oui, le jardinage est plus fatiguant qu’on ne le croit. On pourrait le qualifier de pratique sportive : semer, ratisser, entretenir, récolter,… tant de mouvements qui font appel à des efforts physiques.

L’avantage du jardinage ? C’est que ce travail demande de la patience avant de pouvoir en voir les résultats. Ce passe-temps peut donc être très ressourçant, surtout qu’on voit le fruit de ses efforts pousser jour après jour.

Il existe bien évidemment d’autres façons de se ressourcer et se re-concentrer sur soi-même. La meilleure manière de trouver celle qui vous convient ? C’est d’essayer !