Retour X
Santé / Bien-être | 4 conseils naturels pour réduire la sensation de jambes lourdes
Santé / Bien-être

4 conseils naturels pour réduire la sensation de jambes lourdes

Proposé par Pauline Picquette - le 19 août 2021

Qui n’a jamais connu cette sensation de chevilles et de pieds gonflés ou de jambes lourdes, accompagnées de crampes, souvent nocturnes, lors de l'arrivée des grosses chaleurs ? 

Saviez-vous que ces maux étaient associés à une insuffisance du retour veineux ? En effet, lorsque les températures montent, les veines se dilatent et ne renvoient pas assez le sang vers votre cœur, qui stagne au niveau des jambes... Rassurez-vous, il existe des moyens naturels pour se soulager, avant de devoir porter les - fameux - bas ou chaussettes de contention. 

#1. Dormir les jambes surélevées

A savoir : Le fait de rester immobile ralentit la circulation sanguine.

Le positionnement des jambes et des pieds en dessus du niveau du cœur apaise donc les tensions musculaires et favorise un meilleur retour sanguin jusqu’au cœur. 

Résultat ? Après avoir adopté cette position quelques nuits, vous sentirez vos jambes plus légères le matin. Comment faire ? Placer un coussin ou un gros livre (10 à 15 cm d’épaisseur) sous le bas de votre matelas. 

#2. Prendre des douches d’eau froide

Le conseil en or ? Une bonne dose de courage pour finir votre douche par un jet d’eau froide sur les jambes ! Si vous avez la possibilité d’avoir une bonne pression dans votre paume de douche, faites partir le jet des chevilles et remontez jusqu’à vos cuisses. 

Vous avez la chance d’habiter près de la mer ? N’hésitez pas à faire de longues marches les pieds dans l’eau. En plus d’être bénéfique pour vos jambes, votre esprit vous remerciera aussi !

#3. Eviter de rester immobile 

La pratique d’une activité physique régulière favorise le retour veineux et réduit cette sensation de jambes lourdes.  

Au quotidien, même en travaillant de chez vous, trouvez du temps pour marcher, levez-vous régulièrement pour étirer vos jambes, faites quelques pas dans le salon, sortez les poubelles sans prendre l'ascenseur, allez acheter votre pain à pied… 

Puis, dès que vous avez un peu plus de temps (et de motivation), pratiquez une activité fun près de chez vous : danse, yoga, pilates… Tout est bon ! 

Vous êtes plutôt un(e) solitaire ? Un tapis de gym et une connexion internet feront l’affaire, vous trouverez diverses vidéos et applications d’exercices physiques, il y en a forcément une faite pour vous !

#4. Familiarisez-vous avec les plantes médicinales

La phytothérapie peut être une solution pour soulager les jambes lourdes,  à utiliser sous plusieurs formes, gélule, ampoule, tisane, cataplasme… Nous avons cependant une préférence pour les tisanes qui ont la particularité de garder tous les bienfaits des plantes, car non transformées. 

Quelles plantes utiliser pour une tisane ? 

  • Les plantes à effet veinotonique, c'est-à-dire qui stimulent la circulation veineuse, comme le marronnier d’Inde, à utiliser en tisane pendant une cure d’un mois à raison de 3 tasses par jour (1 cuillère à café de graines par tasse).
  • Aussi ? Faites une cure de fruits rouges et de baies, cassis, groseilles, framboises, mûres, myrtilles... Ces fruits sont composés de la vitamine P, qui aide au renforcement des parois veineuses et contribue à soulager les troubles de la circulation sanguine. 

Misez sur un gel frais naturel 

Le super conseil ? Appliquer un gel frais à base à base d’Aloe vera et d’huile essentielle de menthe poivrée pour faciliter la circulation sanguine.

Comment cela fonctionne-t-il ?

  • L'Aloe vera est connue pour ses vertus hydratantes et apaisantes, sa particularité en tant que gel est sa sensation rafraîchissante lors de l’application.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée, quant à elle, va générer une action vasoconstrictrice des vaisseaux par son effet froid.

Comment l’appliquer ? Mettre une noix de gel d’Aloe vera dans le creux de votre main et y ajouter 2 à 3 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée, mélanger entre vos 2 mains, puis appliquer sur vos jambes de bas en haut jusqu’à la pénétration du gel. 

La petite astuce en + ? Pour un effet encore plus frais, conserver votre gel au réfrigérateur. 

Attention ! Ne pas utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les enfants de moins de 6 ans. 

Consultez un médecin si les symptômes persistent ou s'aggravent.