Retour X
Santé / Bien-être | J’ai la peau qui pèle cet été, que faire ? 6 remèdes naturels
Santé / Bien-être

J’ai la peau qui pèle cet été, que faire ? 6 remèdes naturels

Proposé par Pauline Picquette - le 17 juil. 2020

L’un des aléas de l’été ? Attraper un gros coup de soleil. Puis, arrive la seconde étape (non pas un coup d’amour malheureusement !), mais plutôt... la peau qui pèle ! Un peu moins glamour... Démangeaisons, sensations désagréables, aspect visuel à revoir : vous entamez une phase de « mue » tel un reptile ! Aïe, il est trop tard, vos nombreuses couches de crème hydratante après-solaire - voire de Biafine - n’ont pas eu l’effet escompté... Que faut-il donc faire lorsque l’on a la peau qui pèle ? Existe-t-il des solutions naturelles pour guérir et retrouver une jolie peau au plus vite ? C’est ce que nous allons voir dans cet article... pour éviter de peler cet été !

Le phénomène de la desquamation ou « peau qui pèle »

Vous ne l’avez pas vu venir celui-ci ! Vous aviez pourtant - a priori - coché la case « protection » en appliquant méticuleusement de la crème solaire avant de vous exposer, mais il est bel et bien là : le « méchant » coup de soleil. Et quelques jours plus tard, vous vous retrouvez face à une peau tombant en lambeaux : bronzage loupé !  

Que s’est-il passé ? La couche cornée de votre peau - se trouvant à la surface de l’épiderme - est extrêmement déshydratée et tombe par morceaux pour se renouveler. On parle alors de desquamation, comprenez, le fait d’éliminer les cellules mortes. Un phénomène naturel et « normal », mais qui s’accélère vivement lorsque notre peau est mise à rude épreuve : exposition dangereuse au soleil, mais aussi froidure, contact avec de l’eau trop chaude,... 

Nos remèdes naturels pour se soigner : testés et approuvés !

Outre l’utilisation de crèmes hydratantes réparatrices, vous pourrez compter sur les nombreux bienfaits présents dans la nature - et dans votre cuisine ! - pour vous aider à soigner cette peau qui desquame : 

  • Huiles et beurres végétaux : badigeonnez-vous de beurre de karité, d’huile d’olive ; encore mieux d’huile de coco.
  • Yaourt & miel : un duo de choc hydratant et cicatrisant pour apaiser les démangeaisons. A laisser poser une quinzaine de minutes, puis rincer à l’eau tiède.
  • Le concombre : extrêmement riche en eau, en vitamines et en antioxydants, pelez et écrasez le concombre et appliquez cette « purée » sur la zone à traiter pendant une vingtaine de minutes, puis rincez à l’eau tiède.

Notre coup de coeur : l’aloe vera ! Grande salvatrice des peaux malmenées, cette plante cicatrisante, régénérante, protectrice et surtout super hydratante est une solution naturelle extrêmement efficace contre la peau qui pèle (et les coups de soleil, bien évidemment). Nous ne pouvons que vous la conseiller.

Aussi, n’oubliez pas de vous hydrater en buvant régulièrement de l’eau et en mangeant des fruits et légumes riches en eau. Cela aide aussi ! 

Les choses à ne pas faire lorsque l’on a la peau qui pèle

Oust les idées reçues, lorsque l’on pèle l’été, on évite absolument de : 

  1. Faire un gommage. A première vue, cela pourrait être une bonne idée pour se débarrasser de cette vilaine peau qui part en lambeaux... Mauvaise idée, puisque cela ne fera que sensibiliser les couches fines de votre peau, et donc augmenter les sensations douloureuses.
  2. Utiliser des gels douches (et autres produits pour se laver) trop agressifs, tout comme les douches et bains trop chauds : cela ne fera qu’accroître le dessèchement de votre peau abîmée.
  3. Retirer la peau morte. Même si cela n’est pas esthétique, nous vous l’accordons, ne cédez pas à la tentation : si vous enlevez vous-même la peau qui pèle, cela pourrait retarder la cicatrisation, voire pire, causer des infections. La santé avant tout ! 
  4. S’exposer à nouveau. Cela peut paraître « logique », mais protégez un maximum votre peau très sensible (puisque sans barrière protectrice) jusqu’à ce que cette dernière soit totalement « réparée ». On se couvre et on patiente sagement : cela vous servira de leçon pour la prochaine fois !

Avis à tous les amateurs de farniente sous le soleil : pensez à toujours bien vous protéger et vous hydrater... au risque de vous transformer en lézard !