Retour X
Santé / Bien-être | Les 4 idées reçues sur le bronzage : vrai ou faux ?
Santé / Bien-être

Les 4 idées reçues sur le bronzage : vrai ou faux ?

Proposé par Pauline Picquette - le 22 juin 2020

Le soleil, les moments de farniente, les journées à la plage, l’odeur enivrante de la crème solaire parfumée,... Nous accueillons les délices de l’été avec beaucoup d’enthousiasme et d’impatience ! Mais qui dit période estivale, dit préparation de sa peau pour se protéger des effets du soleil. Produits solaires, bons réflexes à avoir,... Que faut-il faire et ne pas faire ? Nous profitons de ce dossier spécial pour discerner le vrai du faux et vous rappeler les gestes à adopter... ou à éviter absolument pour bronzer en toute sérénité.

#1. Je suis déjà bronzé(e), je n’ai pas besoin de crème solaire

Je vis au soleil toute l’année, j’ai une peau constamment (ou presque) bronzée. J’ai une peau noire ou métisse, la crème solaire ? Je n’en ai pas besoin, ma peau est habituée aux rayons UV... FAUX ! Certes, la mélanine est un facteur de résistance aux UV, MAIS elle est de loin insuffisante pour lutter contre tous les effets négatifs du soleil : cancer de la peau, accélération du vieillissement de la peau, tâches brunes,... A chaque type de peau, sa protection adaptée.

#2. En utilisant une protection solaire, je ne bronze pas

Je n’ai que quelques jours de vacances au soleil, je ne parviendrai pas à bronzer en utilisant des protections solaires : je décide donc de faire l’impasse sur les produits anti-UV pour bronzer, et je mise plutôt sur des solutions qui vont accélérer mon bronzage (Monoï, graisse à traitre & co). FAUX ! Même en utilisant une protection ayant un indice élevé (du type +50), vous bronzerez... intelligemment ! Certes, cela sera légèrement plus long, mais vous vous éviterez de bien nombreux désagréments qui peuvent s’avérer être dangereux (du coup de soleil... au cancer de la peau) et votre bronzage durera bien plus longtemps.

#3. Lorsque je vais me baigner, il est inutile que je me protège

Et je me protégerai plutôt à mon retour de baignade. A quoi bon gaspiller de la crème solaire en allant dans l’eau ? FAUX ! Sachez que les rayons solaires parviennent à entrer jusqu’à 40 centimètres de profondeur dans l’eau : il est donc plus qu’important de se protéger lorsque vous allez nager, lors d’une excursion en snorkelling,... Privilégiez ainsi une protection « waterproof » que vous appliquerez AVANT et APRÈS la baignade. Pour les enfants, nous conseillons le port d’un tee-shirt anti-UV pour les laisser profiter tout en étant protégés un maximum (sans oublier, une protection solaire de peau adaptée et l’inévitable chapeau/casquette).

#4. Le temps est nuageux, je n’ai pas besoin de protection solaire 

Les nuages sont de la partie aujourd’hui, je laisse donc ma crème solaire dans le fond de mon sac : aucun risque que je ne mette en danger ma peau face au soleil, je ne ressens d’ailleurs pas de sensation de chaleur : je ne risque rien. FAUX ! Halte aux idées reçues, les UV sont partout... et omniprésents ! Ces derniers parviennent, en effet, à traverser de façon partielle les nuages... Il est donc aussi important de se protéger et de continuer à se préserver. Pareillement, si vous êtes à l’ombre sous un parasol par exemple... Le soleil se diffusant dans l’atmosphère par effet de réverbération. 

La semaine prochaine, nous continuerons notre série d’articles dédiée aux conseils malins pour profiter de l’été en toute sécurité.