Retour X
Cuisine | Les Japonais inventent une banane 100% naturelle... dont on peut manger la peau !
Cuisine

Les Japonais inventent une banane 100% naturelle... dont on peut manger la peau !

Proposé par Beaudoin Cecilia - le 29 janv. 2018

Garantie sans OGM, cette banane 100% naturelle, mise au point par une firme agricole japonaise, a la particularité d'être entièrement comestible. Entendez par là que sa peau se savoure aussi !

Cette banane entièrement comestible est garantie sans manipulation génétique

La firme agricole japonaise D&T Farm's peut se targuer d'avoir mis au point la première banane au monde dont on peut croquer la peau. Comestible à 100%, cette banane «  Mongee » (« incroyable », en japonais), entièrement naturelle, est aussi garantie sans manipulation génétique...

Le secret de cette banane dont on peut aussi manger la peau ? Tetsuya Tanaka, responsable du développement chez D&T Farm's, l'explique dans un entretien accordé au New York Post. Pour arriver à ce résultat unique au monde, les agronomes ont fait poussé des bananiers dans un environnement glacial, maintenu à - 59°. Ils les ont ensuite décongelés pour les replanter. Une méthode qui aurait permis aux bananiers de pousser plus rapidement. Mais surtout, cette méthode de congélation/décongélation donnerait à ces bananes une texture aussi fondante que celle de feuilles de laitue ! 

La banane « Mongee » aurait des vertus nutritionnelles exceptionnelles 

La « Mongee » aurait aussi d'autres vertus. Son goût prononcé s'approcherait de la saveur d'un autre fruit tropical, l'ananas, et ses qualités nutritionnelles seraient exceptionnelles : cette banane serait en effet très riche en vitamine B6, en magnésium et en tryptophane, cette enzyme impliquée dans le mûrissement des fruits, le bronzage ou le cancer de la peau (c'est d'ailleurs grâce aux peaux de bananes que les scientifiques ont réussi à mettre au point une nouvelle méthode de diagnostic du mélanome cutané).

Pour l'instant exclusivement cultivée dans la région d'Okayama, la « Mongee » est aussi rare que chère : sa récolte se résume à quelques dizaines de fruits chaque semaine et il faut débourser 5 € l'unité pour s'offrir le luxe de cette banane bonne pour la santé et qui n'émet pas de déchet. 

À lire aussi : Françaises ou bio, la guerre des bananes est déclarée !

 

Crédit photos: © @ Shutterstock