Retour X
Loisirs | Cinéma : 5 films français à ne pas manquer en cet automne 2021
Loisirs

Cinéma : 5 films français à ne pas manquer en cet automne 2021

Proposé par Pauline Picquette - le 10 oct. 2021

Des « pépites » cinématographiques à voir absolument en cet automne 2021 ? Nous répondons avec un grand oui ! On court au cinéma à perdre haleine : il y a pléthore de films qui sortent sur les grands écrans, après des mois d’attente ; on a que l’embarras du choix. Voici 5 longs-métrages français choisis parmi tant d’autres qui ne sont à manquer sous aucun prétexte ! 

1. La terre des hommes de Naël Marandin (2020)

Drame social (1h36min) avec Diane Roussel et Finnegan Oldfield

  • Synopsis : Constance, fille d’agriculteurs, veut reprendre, avec son fiancé, l’exploitation de son père… et la sauver de la faillite. Mais il faut investir et s’agrandir : elle a besoin de l’appui des grands exploitants. L’un d’eux, influent et charismatique, la soutient… mais il va imposer son désir et Constance devra faire face à cette nouvelle violence.
  • Avis du cinéphile : Un film fort sur l’emprise sur fond de crise du monde agricole ! 

2. Profession du père de Jean-Pierre Améris (2020)

Comédie dramatique (1h45 min) avec Benoît Poelvoorde et Audrey Dana

  • Synopsis : Emile, 12 ans, vit dans une petite ville de province, dans les années 60. Son père est un héros pour le jeune garçon : de facto, il a été chanteur, footballeur, espion, parachutiste et conseiller du général de Gaule… Ce père va lui confier une mission dangereuse pour sauver l’Algérie : tuer le général !
  • Avis du cinéphile : Evocation sensible des relations entre un père et son fils… dérangeant, mais parfois loufoque !

3. Ouistreham d’Emmanuel Carrère (2021)

Drame social (1h47 min) avec Juliette Binoche et Hélène Lambert

  • Synopsis : Une écrivaine reconnue entreprend un livre sur le travail précaire. Elle s’installe près de Caen et rejoint une équipe de femmes de ménage, évidemment sans révéler son identité. Confrontée à la fragilité économique et à l’invisibilité sociale, elle va découvrir aussi l’entraide et la solidarité de ces travailleuses.
  • Avis du cinéphile : Un film solaire sur l’altérité et la solidarité (d’après le récit de Florence Aubenas).

4. La pièce rapportée d’Antoine Peretjatco (2021)

Comédie dramatique (1h26 min) avec Anaïs Demoustier, Josiane Balasko et Philippe Katerine

  • Synopsis : Paul, vieux garçon de 45 ans, pur produit du 16ème arrondissement de Paris, croise et tombe amoureux d’une guichetière du métro (qu’il a pris pour la première fois… on est dans les années 70). Ava et Paul se marient ce qui n’est pas du tout du goût de « Maman » (de Paul), surnommée la Reine Mère. Elle s’en accommode et elle attend avec impatience un héritier… qui tarde à venir.
  • Avis du cinéphile : Rafraîchissant et un casting prometteur !

5. Tout s’est bien passé de François Ozon (2021)

Comédie dramatique (1h53 min) avec Sophie Marceau et André Dussollier

  • Synopsis : Le père d’Emmanuèle est hospitalisé à 85 ans après un AVC. A son réveil, diminué et dépendant, lui si curieux et épicurien, mais au caractère exécrable, demande à sa fille de l’aider à mourir.
  • Avis du cinéphile : Le sujet de la fin de vie est délicat… émotion et questionnement !

Et encore à voir d’urgence ? Louloute d’Hubert Viel, France de Bruno Dumont, Tralala des frères Larrieu, Un triomphe d’Emmanuel Courcol, les Intranquilles de Joachim Lafosse, Mon légionnaire de Rachel Lang, De plus belle d’Anne-Gaëlle Daval…