Santé / Bien-être | Méthode d’épilation : laquelle choisir pour les vacances d’été ?
Santé / Bien-être

Méthode d’épilation : laquelle choisir pour les vacances d’été ?

Pauline P. Publié par Pauline P. - le 20 août 2022
jambes femmes

Vous avez beau tenter de les retirer à la dernière minute avant de partir en vacances, ils reviennent toujours avant la fin de votre séjour ! Épilation des aisselles, du maillot, des jambes… c’est tout une préparation durant laquelle il est important de trouver un compromis entre efficacité pour éliminer les poils et prise en compte de la sensibilité de la zone à épiler de chacune. Découvrons quelles sont les meilleures techniques d’épilation pour être au poil cet été !

1. La pince à épiler : idéale pour les petites surfaces et pour une épilation dans les détails

La pince à épiler dispose de plusieurs avantages dont le premier associé au porte-monnaie : son prix est faible et il n’y a nul besoin de changer celle-ci après chaque utilisation ! Le deuxième concerne son utilité, celle-ci est, en effet, idéale pour épiler les petites surfaces de votre corps comme celles situées sur votre visage (sourcils, lèvre supérieure…). Elle permet un travail détaillé ainsi qu’une épilation durable de 2 à 3 semaines puisque les poils sont arrachés. Rassurez-vous cependant, la douleur reste moindre, permettant aux plus sensibles d’opter pour cette technique. Seul inconvénient, il est impossible d’utiliser cette méthode pour les plus grandes surfaces du corps (à moins que vous n’ayez aucun problème à arracher poil par poil, mais on en doute !). 

2. L’épilateur électrique : utile pour le temps d’un séjour de 2-3 semaines

De taille à peu près équivalente à celle d’un rasoir, l’épilateur électrique prend peu de place dans la valise des vacances, le rendant facilement transportable. Tout comme la pince à épiler, l’épilateur électrique arrache le poil, entrainant la repousse des poils à partir de la deuxième semaine en général, vous laissant tout juste le temps de profiter tranquillement de vos courtes vacances. L’épilateur électrique peut être utilisé sur toutes les zones du corps, mais est peu recommandé pour celles qui ont la peau sensible.

3. La cire : pour les plus grandes surfaces du corps et pour un séjour de 3 semaines à 1 mois

Chez vous ou en institut, vous pouvez tout à fait réaliser une épilation à la cire : c’est la plus durable des épilations éphémères. Elle est idéale pour celles qui partent en vacances « farniente » prolongées puisque contrairement aux deux autres méthodes précédentes, celle-ci arrache le poil avec le bulbe, permettant ainsi une repousse plus longue. La cire, chaude ou froide, peut être utilisée sur toutes les parties du corps, petites, moyennes et surtout grandes surfaces comme les jambes. 

Et l’épilation au sucre, on en parle ? 

4. L’épilation laser : pour être définitivement débarrassée

Un adieu définitif aux poils ? Certaines en rêvent ! Cependant, cette méthode possède quelques limites. Tout d’abord, celle-ci doit être réalisée durant l’hiver : elle est, en effet, déconseillée pendant l’été puisqu’il faut se protéger du soleil dans les semaines précédant l’épilation et également une semaine après. Ensuite, cette méthode fonctionne davantage sur les peaux claires à poils bruns, elle ne convient pas aux peaux plus foncées. Enfin, la repousse du poil est stoppée pendant plusieurs années mais pas totalement définitive… ! Vous l’avez compris, si vous désirez opter pour cette méthode, il vaut mieux vous y prendre à l’avance et prévoir un budget conséquent pour être tranquille sur le long terme.