Santé / Bien-être | Douleurs musculaires : le Decontractyl retiré du marché
Santé / Bien-être

Douleurs musculaires : le Decontractyl retiré du marché

Publié par Anton Kunin - le 24 juin 2019
© © Shutterstock

Le Decontractyl (sous forme de comprimés et de baume) sera retiré du marché. En cause : un rapport bénéfices/risques jugé défavorable.

Décontractyl : des effets indésirables graves

Manque de données sur l’efficacité des traitements, effets indésirables déclarés… : l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a décidé de retirer du marché les comprimés Décontractyl 500 mg ainsi que le Décontractyl sous forme de baume. D’ores et déjà, les médecins sont invités à ne plus le prescrire, les pharmacies à ne plus en dispenser et les patients à ne plus en prendre. L’ANSM précise que l’arrêt du traitement par Décontractyl ne présente pas de risque.

Dans sa décision, l’ANSM explique que des malaises, des sensations vertigineuses et des réactions anaphylactiques ont été signalés chez des patients qui prenaient le Décontractyl en comprimés. Parmi ceux qui utilisaient le Décontractyl Baume, certains ont rapporté des sensations de brûlures et des érythèmes.

Le Décontractyl, un médicament disponible en pharmacies depuis 60 ans

Le Décontractyl en comprimés était indiqué dans le traitement d’appoint des contractures musculaires douloureuses, et le Décontractyl Baume pour le traitement local d’appoint des douleurs d’origine musculaire. Il s’agit d’un médicament ancien (disponible depuis 1950 en comprimés et depuis 1956 sous forme de baume). Sa substance active est le méphénésine.

Mais, face à des déclarations de cas d’effets indésirables, l’ANSM a décidé de procéder à une réévaluation du rapport entre les bénéfices et les risques… lequel s’est avéré « défavorable ». Résultat : l’ANSM a décidé de retirer les autorisations de mise sur le marché du Décontractyl.

À lire aussi : Les blessures musculaires (sports)