Actualités | Excès de vitesse : il accuse le vent d'avoir poussé sa voiture
Actualités

Excès de vitesse : il accuse le vent d'avoir poussé sa voiture

Publié par Sybille De-la-rocque - le 31 janv. 2017

Un conducteur australien, s’étant fait flashé au-dessus de la limitation de vitesse autorisée, n’a rien trouvé de mieux que de mettre en cause la vitesse du vent, qui aurait poussé sa voiture.

« Poussée par le vent », sa voiture se fait flasher en excès de vitesse

Les agents de la circulation sont habitués à écouter les excuses, pas toujours crédibles, des automobilistes qui dépassent les limitations de vitesse. Entre les fausses urgences et les vraies inattentions, ils savent faire la part des choses. Mais ils ne s’attendaient sûrement pas à rencontrer un argumentaire aussi convaincant de la part de ce conducteur australien, flashé à 125 km/h dans une zone limitée à 110 km/h.

Alors qu’il remplit les cases de son avis de contravention, le conducteur, visiblement très sérieux, a tenté d’expliquer aux autorités que son excès de vitesse n’était absolument pas intentionnel, puisque c’est en fait le vent qui avait poussé son véhicule.

La photo de la contravention de l’automobiliste australien fait le tour du web

Les agents qui ont découvert cette perle l’ont bien entendu immédiatement prise en photo et l’excuse improbable de cet automobiliste, qui aura vraiment tout tenté pour échapper à sa peine, s’est retrouvée en quelques secondes sur Twitter, où les internautes ont apprécié cet effort d’imagination.