Retour X
Actualités | La fête de Pâques : que savoir sur cette ancienne tradition qui perdure ?
Actualités

La fête de Pâques : que savoir sur cette ancienne tradition qui perdure ?

Proposé par Pauline Picquette - le 27 mars 2021

En France, il est de tradition, à Pâques, de manger des œufs, des lapins, des poules et des cloches… en chocolat, ou simplement de décorer des œufs. Les enfants (et pas seulement !) attendent ce moment avec grande impatience... Cependant, ne soyons pas réducteurs et ne donnons pas à cette fête religieuse qu’un sens mercantile et économique : Pâques, c’est d’abord un repas traditionnel qui rassemble les convives autour de l’agneau pascal et une célébration chrétienne essentielle pour les croyants (2ème fête religieuse après Noël). Partons à la découverte de cette tradition pour mieux l’appréhender.

Les origines de la fête de Pâques

  • La tradition juive : Pâques célébrait le printemps avec la fête de l’agneau pascal, la fête du pain sans levain (le pain azime) et par la suite, elle est devenue la fête de la libération du peuple hébreu de l’esclavage en Egypte. C’est un évènement très important, une grande fête pour les Juifs.
  • La tradition chrétienne : Dans les familles chrétiennes, Pâques célèbre la mort de Jésus, le Vendredi Saint et sa résurrection le dimanche de Pâques. L’agneau est au menu du repas du dimanche : c’est la tradition qui perdure. Pâques est célébré le dimanche, mais la date varie entre le 22 mars et le 25 avril… et le lundi (qui suit le dimanche) est toujours férié en France.

Pourquoi les œufs de Pâques ?

  • Pourquoi offrir des œufs ? Pendant les jours de Carême (avant Pâques), il était interdit de manger des œufs. Ne se conservant qu’une vingtaine de jours, on a pris l’habitude à la mi-carême de faire des crêpes (ou des bugnes) pour ne pas les jeter. La tradition de les décorer remonte aux 12 et 13ème siècles, puis au 18ème  siècle,  on commence à vider les œufs frais et à les remplir de chocolat, pour enfin faire des œufs entièrement au chocolat (découvert le siècle précédent en Amérique Centrale).
  • Qui apporte les œufs ? Dans les pays catholiques, ce sont les cloches de Pâques qui apportent les œufs de Rome, bénis par le Pape. Dans les pays germaniques et nordiques, c’est le lapin ou le lièvre, au Tyrol, c’est la poule, en Suisse, le coucou,...
  • Quel voyage font les cloches en France ? Il était interdit de sonner les cloches entre le Jeudi saint et le jour de Pâques depuis le 7ème siècle. Une légende veut que les cloches partent à Rome le soir du jeudi et carillonnent à leur retour le matin de Pâques vers les églises… en laissant tomber les œufs dans les jardins, parcs et champs. Voilà la raison de la « chasse » aux œufs, chère à nos petits, chaque année : une belle tradition religieuse et familiale !

La fête de Pâques dans le monde

Cela varie selon les religions et les traditions sont propres à chaque pays voire à chaque région. Quelques exemples à travers le monde :

  • En Italie, c’est la brioche - la Colomba - qui accompagne l’agneau. 
  • En Espagne, la Mona, une brioche dorée.
  • En Angleterre, c’est le jambon qui est servi au repas traditionnel.
  • En Pologne, l’eau, symbole de la vie, fait partie de la fête lors du « lundi mouillé » : on s’en verse les uns sur les autres pour enlever les péchés.
  • En Allemagne, c’est le feu de Pâques qui réunit petits et grands à la nuit tombée autour d’un grand brasier.
  • Aux Etats-Unis, Easter Bunny apporte bonbons et autres friandises aux enfants ; 
  • En Australie, ce sont les bilby, de petits marsupiaux en danger d’extinction.

Les symboles de la fête de Pâques

Ils sont nombreux car la fête de Pâques est importante dans la culture occidentale et fait partie de notre patrimoine immatériel :

  • La fête de la Lumière : la fin du solstice d’hiver et la procession de la lumière (le Christ sorti des ténèbres).
  • L’agneau pascal : la soumission d’Abraham à la volonté divine, et le symbole d’innocence et d’obéissance.
  • Les cloches, qui carillonnent (chaque église en possède).
  • Le lapin : le symbole de la fécondité.
  • Les œufs : la fertilité, la vie, la renaissance.
  • Les fleurs : la pâquerette (le printemps) et le lys blanc (symbole de la pureté).

Pâque ou Pâques ? Pâques est masculin-singulier (malgré le s) pour la fête chrétienne ; Pâques, accompagné d’un adjectif, est féminin-pluriel : exemple, de joyeuses Pâques à vous toutes et tous !