Loisirs | Foudre : quelles conséquences sur l'organisme ?
Loisirs

Foudre : quelles conséquences sur l'organisme ?

Publié par Jean-baptiste Giraud - le 30 mai 2016

La foudre entraîne la mort dans 3 % à 10 % des cas


Onze personnes, dont huit enfants de 7 à 8 ans, ont été foudroyées dans la journée de samedi, alors qu’elles se trouvaient dans le parc Monceau, dans le 8ème arrondissement de Paris. Abritées sous un arbre au moment où un orage d’une violence surprenante a éclaté, elles ont été surprises par la foudre qui s’est abattue sur elles. Cinq des personnes blessées seraient actuellement toujours hospitalisées.


Le choc de la foudre est comparable à une décharge électrique pouvant aller jusqu’à 30 000 volts, un phénomène qui peut avoir des conséquences diverses, en fonction de son intensité. En effet, le foudroiement direct ne représente que 5 % des cas. Les foudroiements indirects sont plus fréquents et lorsqu’une personne n’est touchée qu’en surface, elle pourra n’avoir que quelques brûlures superficielles, puisque son organisme ne sera pas atteint. 


En revanche, si la foudre traverse son organisme, l’électrocution pourra provoquer des lésions cérébrales, auditives, cardiaques et même entraîner la mort, dans 3 à 10 % des cas. Toutefois, 70 % des personnes qui ont été touchées par la foudre auront des séquelles toute leur vie. « Il peut s'agir de problèmes cardiaques, de difficultés respiratoires ou de troubles de la mémoire », explique ainsi François Jobard, ingénieur-prévisionniste à Météo France, dans des propos recueillis par l’Express


Éviter l’utilisation d’Internet lorsqu’un orage éclate


En cas d’orage, quelques règles de conduite simples doivent être observées. Puisque la foudre touche généralement ce qui est haut et conducteur d’électricité, il est conseillé de ne pas s’abriter sous un arbre mais de se mettre à l’abri sous un toit. Si l’on se trouve à l’extérieur, il est conseillé de se débarrasser de ses objets métalliques et d’éviter les grands espaces vides, tels que les champs ou les terrains de sports.


En intérieur, la prudence est également de mise et il est recommandé de ne prendre ni bain, ni douche, d’éviter l’utilisation du téléphone ou d’Internet, de débrancher tous les appareils électriques et de fermer les fenêtres. Météo-France recense entre 100 à 200 personnes foudroyées chaque année en France. Parmi elles, entre 10 et 20 meurent des suites de leurs blessures.

À lire aussi : Spectaculaire : la foudre au ralenti