Actualités | Le premier « Bébé Cadum » est mort
Actualités

Le premier « Bébé Cadum » est mort

Perrine Derobien Publié par Perrine Derobien - le 26 juin 2017
bulles de savon © © Shutterstock

« Bébé Cadum » ne sourira plus. Celui qui a été le premier à prêter son visage à la marque de savon s’est éteint à l’âge de 92 ans.

Le premier lauréat du « bébé Cadum »

Depuis plusieurs générations, le savon Cadum lave petits et grands. Une marque de cosmétiques française créée il y a 110 ans, notamment connue grâce à son égérie, le « Bébé Cadum ». Celui qui a prêté son visage rose et joufflu au savon ne sourira plus : il est décédé et a été inhumé au cimetière du Père Lachaise ce lundi 26 juin 2017.

Il faut dire que Maurice Obréjan n’était plus un bébé ! Il s’est en effet éteint à l’âge de 92 ans. C’est en 1925 qu’il avait gagné le premier concours du « Bébé Cadum ». Considéré comme le plus beau bébé de France, son visage peint sur les affiches publicitaires de la marque était devenu rapidement très populaire.

Résistant et ancien déporté

Malgré son air souriant, Maurice Obréjan n’a pas eu une vie facile. Juif, de mère polonaise et de père roumain, résistant à 17 ans, il a été déporté en 1942 avec toute sa famille. Portant le matricule 178177, il a été le seul à réchapper du camp de la mort.

Décoré à plusieurs reprises pour des actes de résistance, il est par la suite devenu directeur commercial. Même devenu adulte, son surnom « Bébé Cadum » lui est toujours resté collé à la peau. Il était d’ailleurs le parrain d'honneur de cette élection organisée par la marque de savon.