Actualités | Les USA frappés par une tempête hivernale historique – 80 millions d’Américains en alerte
Actualités

Les USA frappés par une tempête hivernale historique – 80 millions d’Américains en alerte

Laura J. Publié par Laura J. - le 17 janv. 2022

Dans la nuit du dimanche 16 au lundi 17 janvier, une tempête hivernale majeure a été annoncée aux Etats-Unis, et les services de sécurité National Weather Service (NWS) ont lancé une alerte météorologique afin que les résidents de toute la partie est du pays se mettent à l’abri. En tout, 80 millions de personnes sont concernées par ce phénomène que nous allons décrire de ce pas !

Quelle est l’ampleur de la tempête ?

C’est une énorme quantité de neige et de glace qui était attendue sur toute une partie Est du territoire américain. Certaines localités ont annoncé avoir été recouvertes de plus de 30 centimètres, sur une zone très élargie puisqu’elle s’étend du Nord (dans le Vermont et l’Etat de New-York) au Sud (Tennessee et de la Géorgie).

Cette tempête est également accompagnée de vents forts et de pluies verglaçantes. Les Américains sont sur le qui-vive puisque le NWS a décrété : « Les vents pourraient atteindre la force d'un ouragan sur la côte atlantique ». Et d’ajouter : « L'air arctique déjà en place dans le centre et l'est des Etats-Unis va se combiner avec ce système dynamique pour créer une épaisse couche de plus de 30 centimètres de neige ». Ainsi, le long de la chaîne montagneuse des Appalaches, les autorités attendent des chutes de neige de pas moins de 2,5 cm par heure en ce lundi, et les conditions devraient demeurer glaciales demain mardi.

Quelles perturbations ont découlé de cette tempête ?

Avec de telles quantités de neige, l’une des premières conséquences est un impact rapide sur les structures électriques. Ainsi, 235 000 personnes ont déjà eu à subir des coupures de courant depuis le début des intempéries, et 145 000 sont encore privées d’électricité.

Comme toujours dans ce genre de circonstances, de nombreux vols ont dû être annulés, mais cette fois-ci, la quantité est impressionnante. 3 000 vols intérieurs ou internationaux ont en effet dû être annulés et 4 200 étaient retardés, impactant ainsi les voyages de milliers d’individus.

Bien entendu, c’est aussi tout le réseau routier qui est sous tension, avec notamment une partie de l'autoroute inter-Etats I95 de Caroline du Nord qui a été fermée. Plusieurs autres Etats ont d’ailleurs aussi rapporté des perturbations sur les axes de circulation dans la soirée de dimanche. Des "conditions routières dangereuses" et de gros encombrements ont notamment été signalés de l'Arkansas (dans le sud du pays) au Maine (dans le nord-est).

Le sud est lui aussi concerné

Alors que la météo est généralement plus clémente dans les Etats du sud, ces derniers ont malheureusement été impactés eux aussi de plein fouet par cet épisode d’intempéries. En Floride, plusieurs tornades accompagnées de neige directement liées à cette tempête hivernale ont déjà eu de lourdes conséquences, comme par exemple de fortes inondations côtières dimanche ayant provoqué des dégâts matériels considérables.

En Caroline du Nord et du Sud, ce sont cette fois des rafales de vent et une forte dose de glace qui perturbent le quotidien des Américains et compliquent la situation.

En Géorgie enfin, l'état d'urgence avait été déclaré dès vendredi dernier par le gouverneur Brian Kemp. Atlanta - dont le climat est relativement doux - a vu ses routes couvertes de neige et des chasse-neiges ont dû être envoyés à la rescousse pour dégager les axes de circulation.

Du nord au sud est du pays, la population est donc appelée à demeurer très vigilante aujourd’hui et demain. Il est conseillé par les autorités de rester à l'abri et d’éviter les déplacements dès que possible. La tempête ne devrait d’ailleurs plus tarder à atteindre l'est du Canada puisque le NWS prévoit que les provinces du New Brunswick, de la Nova Scotia, du Québec et de l’Ontario soient touchées à partir de mardi.