Retour X
Actualités | Pass sanitaire européen : que faut-il savoir ?
Actualités

Pass sanitaire européen : que faut-il savoir ?

Proposé par Pauline Picquette - le 11 juil. 2021

Depuis le 1er juillet 2021 est entré en vigueur le « certificat Covid numérique UE », plus connu sous le nom de « pass sanitaire européen ». Preuves de test négatif, de rétablissement ou de vaccination, ce dernier a pour objectif de permettre à son détenteur de voyager plus facilement à travers les pays de l’Union Européenne. Cela dit, compte tenu de la nouveauté de ces mesures, plusieurs détails peuvent passer à la trappe... Faisons le point sur les choses à savoir et à ne pas négliger.

Pass sanitaire européen : qu’est-ce que c’est ?

Le pass sanitaire européen, tout comme celui spécifique à la France, peut être perçu comme une preuve digitale de non-contamination au Covid prenant la forme d’un QR code. Le but ? Permettre et faciliter les déplacements et voyages, mais aussi l’accès à certains événements ou endroits par exemple au sein de l’Union Européenne. Son contenu dépend de la technique que vous utiliserez - parmi les 3 suivantes : 

  • L’attestation de vaccination contre le covid-19 datant de minimum 2 semaines avec un des vaccins suivant : Pfizer/BioNTech, Johnson&Johnson, Moderna, ou Astrazeneca.
  • Un test PCR ou antigénique négatif, de moins de 48h pour l'accès à des événements, et de 72h maximum pour le contrôle sanitaire aux frontières. Attention cependant, certains pays n’acceptent pas le test antigénique.
  • Un test PCR ou antigénique positif, faisant preuve du du rétablissement du Covid et qui date d'au moins 15 jours et de maximum 6 mois.

A garder en tête : Les informations communiquées par ce certificat ne sont que les données personnelles « strictement nécessaires » et sont sujettes au respect de la réglementation européenne. 

Quelles informations personnelles ? 

Il s’agit de votre nom, prénom et date de naissance, suivi d’un voyant vert ou rouge. Cela empêche les contrôleurs de savoir sur quelles preuves s’appuient votre validité, et maintient votre confidentialité quant aux données vaccinales. 

Les données sont uniquement accessibles en scannant votre code.

Comment obtenir le pass sanitaire européen ?

A vrai dire, ce pass ressemble beaucoup à la version française, si bien que le QR code français est valable dans toute l’Europe. Cependant, dans le cadre d’un voyage, il est plus prudent d’opter pour la version européenne. 

Quoi qu’il en soit, depuis le vendredi 25 juin 2021, la production de certificats avec le code français a cessé, ainsi remplacée par la version européenne. Pratique ! 

Comment faire ?

  • Il suffit de vous rendre sur le site de l’Assurance maladie pour y télécharger la nouvelle version (Européenne). 
  • Si votre QR code a déjà été entré dans l’application, une mise à jour vous permettra de passer du code français à l’européen.

Format numérique obligatoire ?

  • Pour obtenir votre certificat, vous devrez vous identifier avec France Connect ainsi que des codes Ameli et le télécharger au format PDF. 
  • Une fois téléchargé, vous êtes libre de l’imprimer, ou de le garder sur votre téléphone. Dans le second cas, il faut importer ce fichier dans l’application TousAntiCovid, en allant dans “Mon carnet”, puis “Ajouter un certificat”. Le format numérique n’est donc pas exigé, pour peu que vous puissiez présenter votre QR code.

Quelques infos supplémentaires sur le pass sanitaire européen 

  • Ce certificat vous exempte de quarantaine en théorie. Or, en cas d’aggravation soudaine de la situation d’un pays, ce dernier peut juger bon d’exiger l’isolement de ses voyageurs, auquel cas les autres États membres seront prévenus 2 jours à l’avance. 
  • Ce système s'applique dans 31 pays, les 27 États de l’Union Européenne, ainsi que l’Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein.
  • Le pass sanitaire européen est obligatoire dès 12 ans.
  • L’entrée en vigueur du pass a lieu pour la durée d’un an minimum à compter du 1er juillet 2021.

Un dernier conseil ? Nous espérons que ces informations vous auront été utiles et vous permettront de mieux saisir les contraintes et les nécessités liées au certificat Covid numérique UE. Celui-ci étant essentiellement dédié à la circulation au-delà des frontières, le plus sage à faire, si vous avez un voyage de prévu, sera de vous informer directement depuis le site Re-open EU qui regroupe les restrictions en place dans chaque pays, voir région.