Retour X
Actualités | En Suède, il faut payer pour avoir le droit de mendier
Actualités

En Suède, il faut payer pour avoir le droit de mendier

Proposé par Marie-eve Wilson-jamin - le 18 juin 2018
© ©shutterstock

À Eskilstuna, une ville suédoise de 70.000 habitants, les mendiants devront payer 15 euros pour obtenir un permis, sans lequel ils se verront infliger une amende. 

Un permis de mendier à hauteur de 15 euros

La ville suédoise d'Eskilstuna a adopté ce jeudi 14 juin un arrêté obligeant les SDF à demander un permis de mendier à hauteur de 15 euros afin de pouvoir faire la manche. Le conseil municipal espère ainsi recenser les sans-abris de sa ville et éviter les trafics, relate LCI.

Le texte a été adopté à la majorité absolue par les partis de la droite suédoise, mais rejeté par plusieurs partis de gauche, notamment les Écologistes, et au sein du Parti de Gauche et des chrétiens-démocrates suédois. S'il obtient l'aval du comté et n'est pas jugé inconstitutionnel, l'arrêté devrait entrer en vigueur le 1er octobre.

Des arrêtés contre la mendicité déjà pris dans plusieurs villes en France

Dans cette ville de 69.000 habitants, des Roms de Roumanie et de Bulgarie pratiquent la mendicité depuis plusieurs années. Les défenseurs du texte ont expliqué que l'idée était de permettre aux associations ou aux services d'aide sociale d'entrer en contact avec les personnes vivant de la mendicité. 

Pour rappel, en France, des arrêtés contre la mendicité avaient été pris dans plusieurs villes (Paris, Marseille, Nice, Montpellier) en 2010 et 2011, suscitant une vive polémique.