Loisirs | Zoom sur la Norvège, un des pays les plus écologiques au monde
Loisirs

Zoom sur la Norvège, un des pays les plus écologiques au monde

M6 météo Publié par M6 météo - le 12 août 2016
Zoom sur la Norvège, un des pays les plus écologiques au monde

La Norvège est un pays d’Europe du nord de 5 millions d’habitants. C’est un pays dont la nature est maîtresse. Peut-être est-ce pour cela qu’il est l'un des pays les plus écologiques au monde.

Un pays précurseur

L’annonce est tombée : en 2025, plus aucune voiture essence ne pourra circuler sur les routes norvégiennes. Place à la voiture électrique ! La Norvège figure parmi les États d’Europe qui donnent le plus d’incitations fiscales pour acheter une voiture électrique. C’est un pays jugé « incroyablement génial » par Elon Musk, PDG du constructeur automobile de voitures électriques Tesla.

Entre 2000 et 2011, la production de bœuf, d’huile de palme, de bois de construction et de soja a en effet était responsable de 40 % de la déforestation de la forêt tropicale, et de 44 % des émissions de carbone. En vue de ces chiffres alarmant, la Norvège a banni la déforestation et a publié une déclaration, en collaboration avec l’Allemagne et le Royaume-Uni, afin de « promouvoir un engagement national pour encourager des chaînes d’approvisionnement sans déboisement, y compris par le biais des politiques de marchés publics évitant les produits tels que l’huile de palme, de soja, le bœuf et le bois ».

Les Norvégiens de lésinent pas sur les concepts écolos

Leurs préoccupations environnementales se retrouvent jusque dans leurs festivals de musique. D’après le quotidien The Independent, le festival Øya, qui se déroule en août, est passé au crible. En 2015, 40 000 tonnes d’émissions de CO2 ont pu être évitées grâce au tri à la main des déchets alimentaires et le recyclage de 70 % d’entre eux. La nourriture proposée aux 70 000 festivaliers est à 97 % composée de produits biologiques. Et forcément, il y a des restes. Ils sont donnés à une association d’Oslo qui les distribue à des personnes en difficulté. Depuis 2009, l’énergie hydraulique a pris la place des générateurs électriques.

En ce qui concerne la politique environnementale du pays, la dernière décision en date est la « neutralité carbone » d’ici 2030. Le Parlement norvégien devance de vingt ans l’objectif « zéro émission de gaz à effet de serre », responsable du réchauffement climatique.

À lire aussi : La Terre vit au-dessus de ses moyens