Actualités | Bien préparer sa peau au soleil
Actualités

Bien préparer sa peau au soleil

M6 Météo Publié par M6 Météo - le 21 juin 2013
crème solaire © Rido

Préparer sa peau pour bien bronzer, ça passe par l’alimentation !  Tous les aliments riches en béta-carotène tels que la carotte, les épinards, les tomates ou encore les melons, abricots et brocolis sont très bons pour la peau. 

Tous ces aliments ont des vertus antioxydantes qui protègent la peau des rayons ultraviolets du soleil. Les poissons tels que le saumon ou le thon, fortement dotés en omégas 3 protègent du dessèchement et sont donc à consommer sans modération.

Prévoyez un régime riche en vitamines A, E et C pour un été plein de vitalité !

 

 

Il existe trois recettes naturelles pour préparer sa peau au soleil ! L’huile de Carotte, l’Urucum ou encore la Bergamote seront vos alliés. Vous le saviez déjà, la carotte est la meilleure amie du bronzage.

Mais saviez-vous que l’huile de carotte pouvait vous procurer une mine superbe et éclatante tout en préparant votre peau au soleil ?

Alors à vos bouteilles, il vous suffit d’appliquer chaque matin pendant quelques semaines avant l’exposition de l’huile de carotte sur le visage et le corps pour avoir un teint resplendissant.

 

 

 

Plante d’Amazonie dont se servaient les indiens pour se protéger du soleil, l’urucum est aujourd’hui une méthode naturelle que vous pouvez utiliser. 100 fois plus riche en bétacarotène que la carotte, l’Urucum aidera votre corps à produire de la mélanine. Pour l’utiliser : mélangez 100ml d’huile d’abricot avec 10g de poudre d’urucum et laisser reposer quelques jours avant de filtrer. Ensuite, appliquez-la sur votre peau sans oublier d’utiliser une crème protectrice pour le soleil.

 

Plante d'Urucum (© RM1 - Fotolia.com)

 

Huile de Bergamote (© JPC-PROD - Fotolia.com)

Dernier acteur en liste, la bergamote qui en plus de ses vertus et de son parfum envoutant a des bienfaits sur votre peau. En appliquant de l’huile de bergamote sur votre peau vous permettrez à votre épiderme de se régénérer. Elle peut être utilisée toute l’année pour conserver votre teint d’été. Sachez qu’elle aide aussi à effacer les petites tâches et marques sur la peau en uniformisant les pigments de mélanine.

 

 

En été, il faut boire, et boire beaucoup. L’exposition au soleil perturbe les acides gras et les cellules cutanées sont agressées et endommagées. Boire permet aussi de réduire le fait de peler quand le bronzage s’estompe. Qu’elle soit plate, gazeuse, en bouteille ou du robinet, nous vous conseillons donc de boire 1.5 Litres d’eau par jour, voir 2 Litres si vous pratiquez une activité sportive.

 

 

 

Gommages et hydratations de la peau sont aussi nécessaires. Pour éviter à votre peau d’être desséchée et se souffrir des expositions répétées au soleil, mieux vaut prévoir un gommage avant l’été qui éliminera les peaux mortes et permettra à votre peau un bronzage plus rapide. Il faut cependant être prudent et ne pas oublier d’appliquer de la crème solaire car le gommage ôte la « fine couche protectrice » en superficie de votre peau qui formait une première barrière aux rayons UVA/UVB.

 

Hydratation (© Glamy - Fotolia.com)

 

Enfin, pour une peau bronzée et hydratée qui ne tirera pas le soir après une après-midi au soleil, il faut hydrater. Appliquez donc une crème hydratante ou une huile avant votre exposition, et après qui reconstituera le film protecteur à la surface de votre peau. Sans oublier une application de crème solaire durant votre exposition qui aura le double rôle de vous protéger des rayons ultraviolets et d’hydrater votre peau.

En effet, les gélules solaires sont des compléments nutritionnels solaires qui promettent un bronzage facile et durable. Ces médicaments contiennent de la béta-carotène ainsi que des antioxydants chargés de booster votre mélanine pour bronzer plus intensément. Certes, elles peuvent être utile pour celles et ceux qui veulent un bronzage sur le long terme mais ne dispense en rien de se protéger du soleil ! 

Les séances d’UV, aussi pratiques soit-elles pour avoir un teint hâlé même au printemps ne préparent en aucun cas votre peau au soleil. Le danger est même d’autant plus grand car, ayant la peau un peu colorée, vous vous sentez protégés des effets du soleil alors que vous ne l’êtes pas ! Le bronzage en cabine colore votre mélanine mais ne protège pas des UVB. Soyez donc prudents !

Les autobronzants colorent votre épiderme mais ne le pigmentent pas. Il s’agit d’une coloration « artificielle » qui n’a aucun point commun avec le bronzage. Les rayons UVA et UVB du soleil ont donc le même impact sur une peau avec et sans autob onzant. 

Ces trois méthodes sont donc très pratiques pour une peau hâlée toute l’année mais ne préparent pas votre peau au soleil. Préférez donc des méthodes naturelles qui elles, ont un réel impact sur votre peau !

 

Pour clôturer ce dossier, rappelons qu’il est important de se protéger des rayons du soleil qui peuvent être nocifs si on en abuse. A fortes doses, vous vous exposez à des risques de coups de soleil, de vieillissement cutané, de tâches pigmentaires et plus graves des cancers de la peau.

Pour éviter cela, il faut privilégier une exposition progressive au soleil. Préférez des expositions courtes, d’une quinzaine de minutes par jour pendant 7 jours afin de préparer votre peau aux rayonnements du soleil. Puis par la suite, évitez le créneau de 12h à 16h qui est le plus fort et le plus agressif.

 

 

Malgré ses précautions, sachez qu’il est impératif de protéger sa peau avec de la crème solaire avant votre exposition et de renouveler les applications plusieurs fois par jour. Si vous avez des enfants en bas-âge, prévoyez une protection maximale avec des vêtements blancs de préférence en plus de la protection solaire, un chapeau/casquette et investissez dans un parasol ! 

Sources : Top santé  & l’Express