Écologie | Quels sont les gestes écolo les plus efficaces ?
Écologie

Quels sont les gestes écolo les plus efficaces ?

Laura J. Publié par Laura J. - le 18 nov. 2022

Tout le monde s’est un jour demandé quel vrai poids pouvait bien avoir dans la balance tel ou tel geste que la société nous incite aujourd’hui à accomplir pour limiter le réchauffement climatique. Remplacer toutes les ampoules de la maison équivaut-il à prendre le vélo tous les jours en termes de limitation des émissions des gaz à effet de serre par exemple ? Pour vous aider à bien discerner l’impact des différentes actions que nous pouvons tous réaliser au quotidien, nous nous sommes appuyés sur le rapport de Carbone 4 « Faire sa part ? Pouvoir et responsabilité des individus, des entreprises et de l’Etat face à l’urgence climatique ». Voici ses conclusions !

Les gestes concernant l’alimentation : un impact qui dépasse de loin les autres actions

Bien que de plus en plus ancrées dans les mentalités, certaines pratiques alimentaires sont encore moquées dans les médias, comme l’actualité des derniers mois a pu le montrer à quelques reprises. Pourtant, à en croire le rapport étudié ici, il n’y a rien de tel pour lutter contre le réchauffement climatique que de délaisser un régime dit omnivore pour se tourner vers le végétarisme et autres alimentations non carnées.

Changer son régime alimentaire serait 4 fois plus utile que le second geste le plus écolo placé juste après. Dans cette catégorie liée à l’alimentation, Carbone 4 a aussi ajouté la section « Manger local », qui arrive 6e au classement. 

Modifier la mobilité pour avoir un impact notable sur l’environnement

Nous venons de voir que délaisser sa voiture pour des solutions de transport vertes était loin d’être le geste le plus efficace pour avoir un impact important sur l’écologie, mais attention, cela n’est toutefois pas du tout à négliger. Bouleverser sa mobilité est en effet l’une des actions les plus importantes à apporter à son quotidien, si l’on souhaite contribuer positivement au monde de demain. Sur quels éléments pouvez-vous influer à votre échelle ?

  • Prendre votre vélo dès que possible, surtout lorsque vous devez effectuer des trajets relativement courts ;
  • Opter pour le co-voiturage dès que vous devez vous déplacer sur des distances un peu plus longues ;
  • Refuser de prendre l’avion et privilégier des modes de transport plus verts comme le train ou le bus…

Bien entendu, il existe encore bien d’autres alternatives qui elles aussi auront un bel impact.

Recycler et ré-utiliser : un coup de main efficace à ne pas négliger

La dernière catégorie sur laquelle le rapport Carbone 4 a statué concerne les « Biens et services ». Bien qu’ayant un impact un peu moins important que les autres catégories, cette section n’est surtout pas à oublier, et il nous faut modifier nos comportements sur ces points également. Vous vous demandez ce que vous pouvez faire en la matière ? Voici quelques suggestions :

  • Acheter moins de vêtement neufs : n’oublions pas en effet que les cultures des textiles ainsi que les teintures, sans oublier le transport des vêtement sont des industries très polluantes ;
  • Préférer l’achat d’électroménager d’occasion : nos appareils sont de véritables gouffres à matières premières, et bon nombre d’entre elles appartiennent à la catégorie des minerais rares. Il convient donc de les économiser au maximum ;
  • S’orienter vers une pratique zéro déchet : il s’agit cette fois d’essayer de ne consommer que des choses vraiment nécessaires et qui produiront le moins de déchets possible.