Retour X
Loisirs | Art nouveau et art déco, comment les reconnaître ?
Loisirs

Art nouveau et art déco, comment les reconnaître ?

Proposé par Pauline Picquette - le 9 nov. 2021

La question est récurrente ! Souvent confondus et pourtant si distincts, ces deux styles artistiques marquants de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème ont émergé en réaction aux grands évènements et bouleversements mondiaux. Si l’art nouveau s’inspire de la Révolution industrielle, l’art déco, lui, se développe, en réaction, avec la 1ère Guerre Mondiale : architecture, bien sûr, mais pas seulement, mobilier d’intérieur, bijoux… ont des styles emblématiques. Sachons les reconnaître et en découvrir l’histoire.

Qu’est-ce l’Art nouveau ?

Courant artistique européen né à la fin du 19ème, cet art est celui de la « Belle Epoque », période qui va précéder la Grande Guerre, celle des changements techniques et industriels. Son point d’orgue en est l’Exposition Universelle de 1900 à Paris.

Comment définir l’art nouveau ?

Avant tout, il réintroduit la nature, dans un monde industriel, rationnel et strict.

  • A la dureté angulaire des machines en métal, aux lignes droites symétriques ou encore à la monochromie, les artistes vont préférer les courbes, les ondulations, les arabesques, la polychromie, l’asymétrie,…
  • Les artistes utilisent comme motifs des animaux, des insectes, des figures de la mythologie, des motifs orientaux,…
  • Ils vont favoriser les couleurs pastels, utiliser le verre, la pierre, mais aussi de nouveaux matériaux, comme le chrome, l’acier inoxydable.

L’art nouveau est un art « total » : pas de distinctions entre les arts, dits majeurs (architecture, peinture et sculpture) et les mineurs (les arts décoratifs). Tout est pris en compte : art et artisanat, céramique, joaillerie, mobilier d’intérieur… L’art nouveau « habite » les objets.

L’art nouveau est un courant artistique international : Jugendstil en Allemagne, Tiffany aux USA, Arte Joven en Espagne… En France, son nom vient de la galerie « La Maison de l’Art Nouveau » ouverte à Paris en 1895.

Art nouveau : quelques artistes célèbres 

Hector Guimard (1867-1942), on lui doit les entrées de métro, à Paris ; Alfons Mucha, Emile Gallé, Louis Majorelle… Un monument ? La Tour EIFFEL ! Dans le monde, Victor Horta, Gustav Klimt, Antoni Gaudi (la Sagrada Familia)…

Qu’est-ce que l’Art déco ?

Ce courant artistique tient son nom de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris en 1925. En France, il deviendra le style national, voire officiel, dans la construction des bâtiments publics.

Quels sont les éléments qui en font sa spécificité ?

  • Les artistes reviennent à la simplicité, à une certaine épure, à l’ordre, à la raison, à la géométrie et à la symétrie.
  • L’art déco prend en compte et accepte la modernité et l’industrialisation. Il est inspiré par les objets produits par des machines et utilise des matériaux modernes : acier, aluminium, verre plat et plastique.
  • Les bâtiments sont construits en béton armé et en briques avec de nombreuses fenêtres, voire des bow-windows.
  • Peu de décoration, voire pas du tout pour certains artistes (Le Corbusier, un peu plus tard),  d’autres au contraire utilisent chevrons, ondes, frises en bas-reliefs (animaux et végétaux)…

L’art déco touche tous les arts : l’architecture, les transports, le vêtement, la tapisserie, la typographie...

Art déco : quelques artistes célèbres 

Ce mouvement a connu un impact international : des artistes, Jean Dunand (les arts décoratifs), Paul Poiret (la couture), Henri Sauvage (architecture), Jean Dupas (affichiste)… Des bâtiments iconiques : le Palais de Chaillot (1937), le théâtre des Champs-Elysées, l’Empire State Building (1931), le Palais Stoclet, le Christ Rédempteur de Rio,...

A savoir ! Un lieu immanquable, mêlant les 2 styles : La Samaritaine à Paris, construit de 1870… à 1933, pas en continu, bien sûr, mais actualisée au cours des décennies en fonction de la « mode » artistique. Incontournable !